WhatsApp Image 2022 11 19 at 14.48.29
A la manifestation Nous Toutes parisienne, le 19 novembre 2022 © Causette

Nous Toutes lance une inter-​organisation pour « don­ner une vision plus repré­sen­ta­tive des fémi­ni­cides en France »

Nous Toutes, l'association Acceptess‑T, la Fédération Parapluie Rouge et le col­lec­tif Les Dévalideuses ont lan­cé, en début d'année, une inter-​organisation avec pour but « d’étendre le décompte des fémi­ni­cides au-​delà des seuls fémi­ni­cides conju­gaux ». Causette a inter­ro­gé deux des ini­tia­trices pour éclai­rer cette défi­ni­tion élar­gie du féminicide.

En jan­vier 2022, Nous Toutes déci­dait de réa­li­ser son propre décompte des fémi­ni­cides après la tenue de pro­pos du groupe Féminicides par conjoint ou ex, pion­nier dans la recen­sion de ces crimes, que le col­lec­tif jugeait trans­phobes. Un an après, Nous Toutes lance, avec l'association Acceptess‑T, la Fédération Parapluie Rouge et le col­lec­tif Les Dévalideuses, une inter-​organisation avec pour but « d’étendre le décompte des fémi­ni­cides au-​delà des seuls fémi­ni­cides conju­gaux ». Entretien.

Causette : Selon vos cal­culs, com­bien de fémi­ni­cides ont eu lieu en 2022 ?
Maëlle Noire (Nous Toutes) : On en[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés