pexels vladimir srajber 15209331
© Vladimir Srajber / Pexels

#MeToo ciné­ma : après la tem­pête Godrèche, les coachs pour enfants cherchent leur place

Dans le sillage du cri d’alerte de Judith Godrèche, les coachs qui accom­pagnent les enfants acteur·rices sur les tour­nages mettent aujourd’hui en lumière les dif­fi­cul­tés de leur métier. Ces professionnel·les espèrent que la défla­gra­tion lan­cée par la comé­dienne fera office de véri­table tour­nant qui fera “bou­ger les lignes”.

Sur le papier, la tâche des coachs pour enfants consiste d’abord à aider les jeunes acteur·rices à assi­mi­ler leur rôle et les direc­tives des metteur·euses en scène. Un cahier des charges a prio­ri éloi­gné de l’appel de Judith Godrèche à contrer l’emprise des réa­li­sa­teurs, elle qui affirme avoir été agres­sée sexuel­le­ment par les cinéastes Benoît Jacquot et Jacques Doillon quand elle était mineure. Dans les faits, pour­tant, “on assure aus­si un rôle de pro­tec­tion des enfants” face à un uni­vers du tour­nage qui “inti­mide”, raconte Delphine Labey, qui a tra­vaillé sur la série Un vil­lage fran­çais.

Lire aus­si I La sor­tie du der­nier film de Jacques Doillon, mis en cause par Judith[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.