robert scholler 9ZxwFH3Ppck unsplash 1
© Robert Scholler

« Il y a un ensemble de forces natio­na­listes à l'œuvre en Europe »

Dominique Vidal, jour­na­liste et his­to­rien, qui a diri­gé Les Nationalistes à l’assaut de l’Europe (éd. Demopolis, mars 2019).

Causette : Qui sont les natio­na­listes européens ? 

Dominique Vidal : Il y a un ensemble de forces à l’œuvre : vous avez les par­tis d’extrême droite, les forces dites « popu­listes », dont la défi­ni­tion est très dis­cu­tée, mais qui ont des points com­muns (volon­té de dépas­ser le cli­vage gauche-​droite, culte du chef, remise en cause de la démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive, apo­lo­gie du peuple en oppo­si­tion aux élites mon­dia­li­sées). Et, enfin, les mou­ve­ments natio­na­listes. Il y a encore quelques mois, la plu­part d’entre eux vou­laient quit­ter l’Union euro­péenne (ou du moins l’euro). Aujourd’hui, ils veulent s’en empa­rer, la faillite du Brexit aidant.

C’est un scé­na­rio possible ?

D. V. : On n’en est pas là. Mais le dan­ger, bien réel, c’est qu’ils par­viennent à s’unir – de gros efforts sont d’ailleurs faits en ce sens – et qu’ils contraignent le Parti popu­laire euro­péen [PPE, qui regroupe la plu­part des par­tis conser­va­teurs, ndlr] à faire alliance avec eux. Ce qui n’a rien d’un fan­tasme, puisque les forces natio­na­listes dirigent aujourd’hui deux pays (Pologne et Hongrie) et par­ti­cipent à la coa­li­tion de gou­ver­ne­ment dans dix autres. 

Quels sont les prin­ci­paux risques de ce scrutin ?

D. V. : Aujourd’hui, le Parlement euro­péen élit le pré­sident de la Commission et se pro­nonce sur la liste des com­mis­saires euro­péens. Si les natio­na­listes obtiennent plus de sièges – ce qui est vrai­sem­blable –, il y a un risque très net d’avoir un ren­for­ce­ment de la poli­tique d’austérité, une remise en cause impor­tante des acquis socié­taux (droit à l’IVG, mariage pour tous…) et une atti­tude encore plus rigide à l’égard des phé­no­mènes de migra­tions. Ce sont donc des enjeux majeurs. 

Partager
Articles liés
GAP0742

Suisse : veille avec les loups

Pour protéger les troupeaux sur les zones d’estivage suisses, l’association Oppal propose à des bénévoles de relayer des éleveur·euses et des berger·ères, la nuit, à l’affût du loup. Amélia et Sofia s’apprêtent à vivre leur première veillée avec...

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.