california department of corrections and rehabilitation
©California Department of Corrections and Rehabilitation

États-​Unis : à moins d’un sursaut de conscience de la part de Trump, Lisa Montgomery sera exécutée le 12 janvier

Mise à jour 13/​01/​21 : Malgré la multiplication des recours de dernière minute, l’américaine Lisa Montgomery a bien été exécutée par injection létale dans la nuit du 12 janvier 2021.

Sera-​ce le dernier acte politique de Trump président ? Le gouvernement fédéral prévoit en effet d’exécuter le 12 janvier 2021 Lisa Montgomery, condamnée à la peine de mort en 2008 pour meurtre et enlèvement. Pour parer au plus pressé, les associations abolitionnistes font valoir les graves troubles mentaux de la condamnée, et les violences physiques, psychologiques et sexuelles particulièrement atroces qu’elle a elle-​même subies. 

Sauf décision de dernière minute, le 12 janvier prochain, la détenue enregistrée sous le numéro 11072–031 arpentera le couloir de la mort du pénitencier de Terre Haute dans l’Indiana. Lisa Montgomery condamnée à la peine de mort en 2008 pour meurtre et enlèvement deviendra ainsi la première femme exécutée au niveau fédéral américain depuis Bonny Brown Heady en 1953. Lisa Montgomery n’aurait pu être qu’un numéro parmi les 55 condamnés à mort par[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
tete d une statue se trouvant au temple d hatchepsout deir el bahari egypte

Hatshepsout, Madame le pharaon

Hatshepsout, qui régna sur l’Égypte au XVe siècle avant notre ère, n’est pas la première reine connue, mais la première à avoir laissé de nombreux témoignages de son influence.