Victoria Woodhull, première candidate à la Maison-​Blanche

Il y a près de cent cinquante ans, elle a tenté de crever le plafond de verre en se présentant à la présidentielle américaine. Retour sur une femme au destin hors du commun, qui a payé au prix fort sa volonté de s’affranchir des carcans de l’époque.

hs9 victoria woodhull wikimedia
© Wikimedia

« Un jour, j’occuperai la Maison­-​Blanche. » La légende veut que cette phrase ait été prononcée par une ­Victoria alors enfant, depuis le porche de la masure familiale, à Homer, au fin fond de l’Ohio, durant la seconde moitié du XIXe siècle. La prophétie ne se réalisera pas, mais Victoria Woodhull, née Claflin, restera pour toujours la première Américaine à s’être présentée pour diriger le pays. À une époque où les femmes n’avaient pas le droit de vote.

La candidature d’Hillary Clinton à la présidentielle de 2017 avait replacé cette femme exceptionnelle sous les feux de l’actualité. Mais si nombre de biographies lui ont été consacrées au fil du temps, elle reste largement ­méconnue. « Les Américains ne la connaissent pas. Et quand ils la connaissent, ils ont d’elle une image fausse, raconte Judith Dann, professeure de civilisation au Columbus State University College et passionnée de Woodhull. Je viens d’Homer aussi, et même ici elle a une réputation abominable. Quand les gens apprennent que je travaille sur[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
Capture d’écran 2020 02 03 à 11.10.21

Sexy Sextagram et podculs sensibles

La libération sexuelle se fait aussi beaucoup grâce à Instagram et les podcasts. Petite revue de comptes à suivre et de créations sonores à écouter.  @jemenbatsleclito Elle est cash et drôle, Camille Aumont Carnel. Dépitée par des...

sylviarivera r2fr9

Sylvia Rivera, la Rosa Parks des trans

Quand la communauté queer, gay et lesbienne de New York s’est soulevée et a lancé ce qui est devenu le mouvement « Pride », Sylvia Rivera a lutté pour y inclure les droits des minorités parmi la minorité : les trans, mais aussi les sans-abri et les...

hypatia of alexandria astronomer and philosopher

Hypatie d’Alexandrie, la boss des maths

Mathématicienne, philosophe, savante et enseignante, la païenne Hypatie régnait en maîtresse adulée sur le milieu intellectuel d’Alexandrie du IVe siècle après Jésus Christ. Avant d’être rattrapée par les remous religieux et politiques de l’Empire...

rbg working out 2 467990d5 56df 492e 9cce c0637b6ec8a5

RBG : le juge est une femme

Ruth Bader Ginsburg a beau avoir 85 ans et paraître toute frêle, elle est l’une des femmes les plus influentes du monde. Pionnière féministe, juge à la Cour suprême, icône de la pop culture, son parcours ascensionnel (très américain !) est...