fbpx

Gabrielle Deydier veut en finir avec la grossophobie

Deux ans après la sortie de l’indispensable On ne naît pas grosse, Gabrielle Deydier récidive en 2020 avec un documentaire et un deuxième livre. Histoire d’enfoncer le clou une dernière fois sur la grossophobie, avant de passer à autre chose .

HS11 garbielle deydier 1
© Romy Alizée pour Causette

Il y a quelques jours, une émission de télévision a appelé Gabrielle Deydier pour l’inviter en plateau. L’équipe voulait connaître la suite de son parcours, deux ans après la sortie de son remarqué (et remarquable) essai On ne naît pas grosse (éditions Goutte d’or). « Nous aimerions savoir si vous êtes heureuse, si vous êtes enfin tombée amoureuse, si vous avez fait un enfant », lui énumère-​t-​on. « C’est ça, la clé du bonheur ? » s’agace-t-elle en ce mois de novembre, quand on la retrouve dans un café du XIXe arrondissement de Paris, où elle vit. « Je n’ai pas eu le temps de me marier, mais j’ai fait un documentaire », nuance-​t-​elle derrière ses lunettes rondes cerclées de noir.

En 2017, la sortie de son livre, une enquête sur les discriminations envers les personnes grosses en France mêlée à sa propre histoire, a propulsé cette autrice de 40 ans dans l’arène médiatique. CNN, le Guardian et le New York Times lui ont consacré des portraits, saluant son travail de dénonciation de la grossophobie. Entre temps, elle a été consultante sur le téléfilm Moi, grosse, diffusé en mai 2019 sur France 2.

Une forme de stabilité

En 2020 sortira sur Arte On achève bien les gros, un documentaire adapté de son essai qu’elle a coréalisé. On l’y retrouvera à l’écran longuement[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
hypatia of alexandria astronomer and philosopher

Hypatie d’Alexandrie, la boss des maths

Mathématicienne, philosophe, savante et enseignante, la païenne Hypatie régnait en maîtresse adulée sur le milieu intellectuel d’Alexandrie du IVe siècle après Jésus Christ. Avant d’être rattrapée par les remous religieux et politiques de l’Empire...

capture decran 2020 06 19 a 14.01.32

Marie de Gournay : l’humaniste était une femme

Une féministe avant l'heure. Femme de lettres, “fille d’alliance” de Montaigne et éditrice de ses Essais, Marie de Gournay, née en 1565, a aussi rédigé une œuvre personnelle d’une grande diversité, dont des traités sur la défense des femmes.

Capture d’écran 2020 02 03 à 11.10.21

Sexy Sextagram et podculs sensibles

La libération sexuelle se fait aussi beaucoup grâce à Instagram et les podcasts. Petite revue de comptes à suivre et de créations sonores à écouter.  @jemenbatsleclito Elle est cash et drôle, Camille Aumont Carnel. Dépitée par des...