332498449 1155893898265734 6328812460334316373 n

Bold Glamour : filtre magique, poi­son authentique

Il est à craindre que par­mi les mil­lions d'utilisateur·rices de TikTok qui télé­char­ge­ront le Bold Glamour, de nom­breux et sur­tout de nom­breuses se déses­pè­re­ront de ne pas res­sem­bler à la ver­sion fil­trée d'elles-mêmes.

ÉDITO. Alors que, ces der­niers temps, des puis­sances occi­den­tales réflé­chissent à inter­dire TikTok en rai­son de sa pro­pen­sion à nous espion­ner et pom­per nos don­nées, c'est une autre forme de dan­ger qui émane du réseau social chi­nois : sous ses airs ludiques et insi­gni­fiants, le filtre Bold Glamour qui vient de débar­quer sur la pla­te­forme res­semble à un jou­jou empoisonné.

Pour l'avoir tes­té à la rédac­tion, pas de doute : se pas­ser un coup de Bold Glamour numé­rique sur le visage a de quoi ravir l'égo tant son effet wahou est ren­ver­sant. Plus de rides, un teint de pêche, des yeux immenses our­lés de khôl, une bouche pul­peuse, sans oublier, comme le veut la mode actuelle, l'arrête du nez affi­née et des pom­mettes bien saillantes. 

Ce n'est pas le pre­mier filtre beau­té des réseaux sociaux basés sur l'image – l'Américain Instagram aura été pion­nier en la matière – mais celui-​ci s'avère redou­table d'efficacité. Très sim­ple­ment, il a de quoi rendre tout un cha­cun en phase avec les stan­dards de beau­té inat­tei­gnables de l'époque – quand bien même il pro­pose une barque par­ti­cu­liè­re­ment char­gée ques­tion maquillage.

Son secret ? Utiliser l'intelligence arti­fi­cielle, et pré­ci­sé­ment un GAN (pour Generative Adversarial Network), qui fait la liai­son entre « la prise de vue de la camé­ra d'un côté et le style gla­mour sou­hai­té », détaille BFMTV. Bold Glamour est donc bien plus réa­liste et satis­fai­sant que ses ancêtres, qui repo­saient sur une simple appo­si­tion d'images 3D sur des visages.

En d'autres mots, par sa puis­sance, le Bold Glamour de TikTok peut créer de véri­tables ravages, notam­ment chez les ado­les­centes, sou­mises à une immense pres­sion sur leur paraître. Peut-​être plus que toute autre géné­ra­tion ayant pré­cé­dé cette jeu­nesse, puisque notre temps pro­pose tou­jours plus de pro­duits, d'outils et d'artéfacts pour ren­trer dans le moule de canons de beau­té tou­jours moins naturels.

Il est donc à craindre que par­mi les mil­lions d'utilisateur·rices de TikTok qui télé­char­ge­ront ce gad­get, de nom­breux et sur­tout de nom­breuses se déses­pè­re­ront de ne pas res­sem­bler à la ver­sion fil­trée d'elles-mêmes. Certaines pour­ront se tour­ner vers la chi­rur­gie esthé­tique ou, encore pire ques­tion san­té, vers des injec­trices clan­des­tines, qui posent de vrais pro­blèmes de san­té publique, comme l'a mon­tré cette enquête d'Envoyé spé­cial la semaine der­nière. Les plus fra­giles pour­raient tom­ber dans la dépres­sion ou même l'anorexie. Protégeons nos ados et nos amies en leur rap­pe­lant que tout ceci n'est qu'illusion.

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don
Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.