Les nouvelles sexploratrices

Couv102 V5 4
© Emma Birski pour Causette

Un vent de liberté souffle sur les vulves du monde entier. Avec la libération de la parole post #MeToo, on a vu les langues se délier. Sur les agressions sexuelles subies par les femmes, bien sûr. Mais aussi, dans le même temps, sur leur sexualité. Ce n’est pas un hasard. Crier qu’on vit sa sexualité, qu’on la revendique, que nos corps nous appartiennent et qu’ils peuvent et veulent jouir sans entraves est politique. C’est dire qu’on ne veut plus être victime du patriarcat et de ses abus incessants sur le corps des femmes. En un an, pour notre plus grande joie, ont fleuri des dizaines de podcasts, de livres, de programmes courts pour la télévision, de festivals pour célébrer le sexe des femmes sous toutes les coutures. À notre tour de mettre en lumière celles qui les font et nous permettent, grâce à leur talent, de diffuser la bonne parole. Petit tour d’horizon de ces « sexploratrices » qui nous autorisent à reprendre le contrôle de nos corps et de notre liberté. 

Couv102 V5

Les nouvelles sexploratrices

Un vent de liberté souffle sur les vulves du monde entier. Podcasteuses, réalisatrices, autrices, militantes… elles nous autorisent à reprendre le contrôle de nos corps et de notre liberté. Galerie de portraits à savourer cet été.
Lire l’article
Capture d’écran 2020 02 03 à 11.10.21

Sexy Sextagram et podculs sensibles

@jemenbatsleclito  Elle est cash et drôle, Camille Aumont Carnel. Dépitée par des réflexions de mecs, complètement à côté de la plaque, et par des confessions de femmes, pas toujours à l’aise pour parler cul, elle a ouvert ce compte pour casser le tabou qui pèse autour du plaisir féminin. Ces…
Lire l’article
Partager
Articles liés
Couv102 V5 2

Les nouvelles sexploratrices

Un vent de liberté souffle sur les vulves du monde entier. Avec la libération de la parole post #MeToo, on a vu les langues se délier. Sur les agressions sexuelles subies par les femmes, bien sûr. Mais aussi, dans le même temps, sur leur sexualité...

jqm lafon 1

Féminisme et bistouri : retoucher, c’est tromper ?

Les unes y voient une soumission aux canons de beauté, les autres un acte d’affirmation de soi. Entre injonction et liberté individuelle, la question de la chirurgie esthétique divise les féministes. Et quand celles-​ci succombent à l’appel du...