Nadia Daam ©JF Paga
Nadia Daam ©JF Paga

Nadia Daam : “Le fait d’élever une fille a par­fois mis mon fémi­nisme à rude épreuve”

Ce mer­cre­di sort La Gosse, le nou­veau livre de la jour­na­liste Nadia Daam, dans lequel elle explore avec humour et une infi­nie ten­dresse ce que c’est qu’élever une fille. Sa fille. Un petit bijou d’humanité, mais aus­si une réflexion pas­sion­nante sur le rôle de mère. 

C’est un ouvrage qui reste dans le cœur pen­dant long­temps. Qu’on soit mère ou pas, puisque toutes les femmes ont aus­si été la fille de quelqu’une. Dans La Gosse, Nadia Daam pro­pose un petit trai­té d’amour filial entre une mère et sa fille qui gran­dissent ensemble. Et se font gran­dir mutuel­le­ment. La jour­na­liste a éle­vé la sienne, unique, qua­si­ment seule, et à l’heure où celle-​ci va atteindre sa majo­ri­té et s’émanciper de sa daronne ché­rie, Nadia Daam décide de retra­cer son par­cours de mère et, telle une anthro­po­logue de sa propre pro­gé­ni­ture, de dépeindre ce lien si par­ti­cu­lier. Avec l’humour qui la carac­té­rise, elle ana­lyse les obs­tacles, les embuches, les contra­dic­tions mul­tiples qui sont les siennes, l’amour fou, les angoisses, les injonc­tions contra­dic­toires… Mais, sur­tout, elle rend un hom­mage bou­le­ver­sant à son enfant deve­nue une femme. 

Causette : Ce qui est délec­table dans votre livre, et comme vous le fai­siez déjà dans Mauvaises Mères, c’est votre capa­ci­té à décul­pa­bi­li­ser les femmes/​les mères. À l’heure des “mom­fluen­ceuses” et de la paren­ta­li­té posi­tive, vous tenez votre ligne et on vous en remer­cie. Cela reste très impor­tant pour vous ?
Nadia Daam : Oui, parce qu’en réa­li­té, quels que soient les ten­dances et les modèles de paren­ting qui vont être mis en avant selon les époques, ce qui ne change pas, c’est que les femmes, et les mères en par­ti­cu­lier, res­tent leurs juges les plus impi­toyables. Pas besoin de nous dire qu’on n’est pas à[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés
lauren bastide

Pourquoi lire… “2060” de Lauren Bastide ?

Lauren Bastide nous revient avec une dys­to­pie en quatre-​vingts pages. Et la fic­tion lui va bien ! C’est une figure média­tique majeure du fémi­nisme inter­sec­tion­nel, et nous avons tous et toutes écou­té La Poudre (pod­cast aux...