fbpx

"Mère Lachaise", le livre qui met en lumière les femmes his­to­riques enter­rées au cime­tière parisien

La jour­na­liste Camille Paix com­pile cent por­traits illus­trés de femmes, qui ont mar­qué l'histoire mais ont été pour beau­coup oubliées, enter­rées au Père Lachaise. Une œuvre qui déterre le matri­moine funé­raire français. 

Mère Lachaise COUV
©Mère Lachaise

Qu'ont en com­mun Marie Taglioni, Juliette Dodu, Gisèle Halimi, Germaine Dulac et Patachou ? Si ce n’est d’avoir cha­cune à leur manière mar­qué leur époque, elles reposent toutes cinq au cime­tière du Père-​Lachaise (20e arr). Le plus grand de Paris. La réponse à la ques­tion n’était pas aisée, on vous l’accorde, puisque le Père-​Lachaise doit sur­tout sa popu­la­ri­té aux hommes célèbres qui y sont enter­rés. En témoigne la page d’accueil du site offi­ciel citant Chopin, Rossini, Morrison, Jean de la Fontaine, Molière, Bashung, Balzac, Proust et Oscar Wilde. Seulement deux femmes – Édith Piaf et Colette – y sont mentionnées.

Et pour­tant. Dans les allées où se mêlent vieilles pierres tom­bales recou­vertes de mousse, herbes folles et arbres cen­te­naires, nom­breuses sont les écri­vaines, peintres, comé­diennes, chan­teuses, dan­seuses, cinéastes, espionnes, acro­bates, mathé­ma­ti­ciennes, résis­tantes ou encore mili­tantes fémi­nistes à avoir pour der­nière demeure le cime­tière de l’est pari­sien. Pour (re)mettre en lumière[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Capture d’écran 2020 09 25 à 15.17.59

Les 20 plumes fémi­nines : Francesca Serra

Cette année encore, on risque de se faire assom­mer par la vague des sor­ties de livres à l’occasion de la sacro-​sainte ren­trée lit­té­raire. Et pour affron­ter l’autre deuxième vague – au cas où on nous recon­fi­ne­rait –, mieux vaut...