fbpx

La sélec­tion BD d'octobre 2019

Extrait p.28 1
© DR

Touchées, de Quentin Zuttion

Connaissez-​vous Quentin Zuttion ? Non ? Parce que – on vous le dit comme ça, au pas­sage –, il va désor­mais fal­loir comp­ter sur ce jeune auteur, un temps connu sous le pseu­do de Monsieur Q. Depuis quelques années, il creuse un che­min d’une salu­taire moder­ni­té en explo­rant, avec une grâce sans pareille, les corps invi­si­bi­li­sés et oppres­sés car hors norme (Chromatopsie), les quêtes iden­ti­taires (Appelez-​moi Nathan ou Sous le lit) et, cette fois-​ci, avecTouchées, la condi­tion fémi­nine. En l’occurrence, les vio­lences dont les femmes sont trop sou­vent les vic­times. Quentin Zuttion met en scène trois femmes meur­tries : Lucie, Tamara et Nicole, qui vont par­ve­nir à sur­mon­ter leurs trau­ma­tismes grâce à un ate­lier d’escrime thé­ra­peu­tique. « Décharger la colère, trans­per­cer la culpa­bi­li­té, tuer la honte », tel est le pro­gramme. Chacune com­pose comme elle peut. Lucie dort avec un cou­teau, Nicole s’isole com­plè­te­ment et Tamara passe sa vie à se mettre en dan­ger. Mais la force du groupe, la soro­ri­té et l’apprentissage de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
0f4a0110ok a

Amandine Gay : repen­ser les droits des adopté·es

Dans Une poupée en chocolat, la réalisatrice et militante afroféministe Amandine Gay démontre que, pour protéger les droits des personnes adoptées, des mères biologiques et, même, de toutes et tous les enfants, il existe une solution : déboulonner...

merimee oeuvre

Colomba, infer­nale ven­ge­resse et muse

Prosper Mérimée s’est inspiré de faits réels pour rédiger « Colomba », l’histoire d’une vendetta orchestrée par une femme. Mais la véritable Colomba Carabelli est une matrone à la main sanglante...