Les hommes polarisés d’Emma Panchot

1718 s2 3baph emma panchot diplncome nif 08 1
© Emma Panchot

Nif, d’Emma Panchot

En arabe, « nif » veut dire fierté. C’est aussi le nom de l’électrisante série photographique qu’Emma Panchot, jeune artiste de 25 ans, a réalisée à Marseille avec de jeunes hommes méditerranéens aux masculinités multiples et réinventées. Des images baignées de soleil, saturées, entravées de traits de couleurs chatoyantes, ponctuées d’accessoires bling ou de fleurs séchées – qui mettent en scène des corps le plus souvent racisés et qui questionnent les constructions identitaires de ces hommes aux racines multiples. La mer n’est jamais loin dans les clichés d’Emma Panchot. Scintillante, éblouissante. Cette mer qui, peut-​être, les a éloignés, ces hommes. Cette mer au-​delà de laquelle se trouve l’Autre Continent. Cette mer de tous les possibles. Ou de tous les exils. Toutes les histoires, toutes les identités, toutes les fictions sont envisageables, quand on les regarde. Tous les fantasmes aussi.

Cliquez sur les images pour les agrandir

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés