0743324 r 1920 1080 f jpg q x xxyxx
Le film Clara Sola (©Luxbox)

"Clara Sola", "La Ruche"… Les sor­ties ciné de ce mer­cre­di 1er juin

Deux pre­miers films, Clara Sola de Nathalie Alvarez Mesen et La Ruche de Blerta Basholli, font par­tie de notre sélec­tion ciné de ce mer­cre­di 1er juin. 

Sacrément trou­blant !

Nathalie Alvarez Mesen est une réa­li­sa­trice sué­doise d’origine cos­ta­ri­caine. Une double culture qui infiltre puis­sam­ment son pre­mier film, clai­re­ment fémi­niste quoique jouant la carte d’un « réa­lisme magique » appa­rem­ment très gen­ré. Précisément, Clara Sola raconte l’éveil tar­dif d’une vil­la­geoise cos­ta­ri­caine de 40 ans. Vivant sous l’emprise de sa mère, qui a fait d’elle une sainte gué­ris­seuse au pré­texte qu’elle est un brin sim­plette, elle entre­prend peu à peu de se libé­rer de ces conven­tions patriar­cales pour mieux se trou­ver. Sexuellement et spi­ri­tuel­le­ment. Troublant, réflé­chi, auda­cieux, voi­là un vrai film d’autrice ! De fait, il inter­roge la reli­gion et le désir fémi­nin de manière ori­gi­nale, ne cher­chant pas for­cé­ment, pour une fois, à les mettre en oppo­si­tion. Un autre regard, en somme…

Clara Sola, de Nathalie Alvarez Mesen. Sortie le 1er juin.

Cette reine n'a pas le bourdon !

Le pre­mier film de Blerta Basholli, jus­te­ment pri­mé au fes­ti­val de Sundance, déploie son intrigue au Kosovo, huit ans après la guerre qui a enflam­mé cette par­tie des Balkans (on est donc en 2007). Beaucoup de femmes se sont alors retrou­vées sans mari et dans de grandes dif­fi­cul­tés finan­cières. Fahrije, l’héroïne de La Ruche, est l’une d’entre elles. Bravant les vio­lentes tra­di­tions patriar­cales de son vil­lage, cette femme cou­rage décide de prendre son des­tin en main. Elle passe donc son per­mis de conduire (pre­mier scan­dale) avant de lan­cer un petit com­merce (rebe­lote), contre l’avis de tous et de toutes au départ, mais sans jamais rien lâcher. Sobrement natu­ra­liste, ce récit d’émancipation cap­tive de bout en bout. Porté par Yllka Gashi, son impres­sion­nante actrice prin­ci­pale, il gal­va­nise d’autant plus qu’il s’inspire d’une his­toire réelle… cou­ron­née de succès.

La Ruche, de Blerta Basholli. Sortie le 1er juin.

Partager
Articles liés
Capture d’écran 2023 07 25 à 12.04.00

Un drôle d’oiseau nom­mé Daphné Patakia

Après nous avoir intrigué·es dans Benedetta, puis enchanté·es dans la série Ovni(s), Daphné Patakia nous surprend et nous charme à nouveau dans Sur la branche, une comédie « mélancomique » particulièrement réussie. Rencontre avec une jeune actrice...

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.