Strawberry Fair
© D.Stewart

Après MeToo, les potes passent au tri sélectif

La nou­velle vague fémi­niste a aus­si eu des effets irré­ver­sibles sur la façon dont nous gérons nos rap­ports ami­caux. Qu’elle soit mixte ou non, l’amitié a pui­sé dans #MeToo pour accé­lé­rer sa méta­mor­phose.

« Nous cinq, on s’était pro­mis que ce serait pour la vie. » C’est au cours élé­men­taire que Marina, 31 ans, a ren­con­tré deux filles et deux gar­çons qu’elle n’a jamais ces­sé de fré­quen­ter depuis. Premières fêtes, cha­grins d’amour, grandes déci­sions : le petit groupe a tou­jours tout par­ta­gé, presque sans heurts. « Ça cou­lait de source. » Mais il y a trois ans, des dis­sen­sions com­mencent pour­tant à se faire sen­tir. « L’une des filles est sor­tie avec un type qui pas­sait son temps à l’humilier, la deuxième subis­sait du har­cè­le­ment de la part d’un supé­rieur, j’ai éga­le­ment vécu des phases dif­fi­ciles… C’est là qu’on aurait eu besoin de l’appui de nos deux amis, et ils n’ont pas du tout été à la hau­teur. » Au sou­tien inexis­tant s’ajoute une ten­dance à mini­mi­ser les pro­blèmes vécus par les jeunes femmes. « Pour eux, c’était simple : si on ne quit­tait pas son mec toxique ou son tra­vail, c’est que, quelque part, on méri­tait ce qu’on vivait, com­mente Marina. En revanche, pour lan­cer des blagues, ils étaient très forts. Ils pen­saient sin­cè­re­ment que de grosses vannes bien lourdes fai­saient office de sou­tiens. »
Quand les filles du groupe prennent du recul, tout devient clair : « Les blogs fémi­nistes m’ont fait prendre conscience que si nos amis gar­çons ne nous étaient d’aucune aide dans ce genre de situa­tion, alors on ne pou­vait plus décem­ment les consi­dé­rer comme des amis. Mes copines ont tout de suite été d’accord avec ça. »

Il[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés
Cryptobros1

Cryptomonnaies : concours de bitcoins

De nombreuses communautés issues de la « manosphère », ces espaces virtuels réservés aux hommes, ont fait des cryptomonnaies et des NFT leur nouveau cheval de bataille. Un nouvel espace où leur vision de la virilité, qui oscille entre haine des...