prix essai feministe 2021 V1

Et les gagnantes sont…

Twitter prix 2021

Après déli­bé­ra­tion du jury le 21 juin, nous vous dévoi­lons ce 24 juin 2021 les noms des deux lau­réates, Alice Coffin pour Le génie les­bien, et Fatima Ouassak pour La puis­sance des mères (prix du public).

Le Prix des lec­trices

Nos lec­trices sont par­tie pre­nante de l’aventure ! Nous avons créé un Prix, en paral­lèle de celui remis par le jury, spé­cia­le­ment pour elles. Le vote a été clos le 21 juin.

Nota bene : Au cas où celui-​ci et le prix du jury dési­gne­raient le même ouvrage, ce sera le livre arri­vé en deuxième posi­tion des pré­fé­rences des lec­trices et lec­teurs qui sera rete­nu.

Les livres sélec­tion­nés

9782246821779 001 T

Le génie les­bien
d’Alice Coffin
(Éd. Grasset)

Dans cet essai très per­son­nel, Alice Coffin raconte et tente de com­prendre pour­quoi, soixante-​dix ans après la publi­ca­tion du Deuxième sexe, et mal­gré toutes les révo­lu­tions qui l’ont pré­cé­dé et sui­vi, le constat énon­cé par Simone de Beauvoir, « le neutre, c’est l’homme », est tou­jours d’actualité.
Elle y évoque son acti­visme au sein du groupe fémi­niste La Barbe, elle revient sur l’extension de la PMA pour toutes, sur la libé­ra­tion de la parole des femmes après #Metoo et inter­roge la dif­fi­cul­té de « sor­tir du pla­card ».
Sans dis­so­cier l’intime du poli­tique, elle nous per­met de mieux com­prendre ce qu’être les­bienne aujourd’hui veut dire, en France et dans le monde.

9782348059377

La puis­sance des mères
de Fatima Ouassak
(Éd. La Découverte)

En s’appuyant sur les luttes menées par les Folles de la place Vendôme, dans les années 1980, comme sur les com­bats du Front de mères aujourd’hui, Fatima Ouassak montre, dans ce livre com­ba­tif et plein d’espoir, le poten­tiel poli­tique stra­té­gique des mères.
En se soli­da­ri­sant sys­té­ma­ti­que­ment avec leurs enfants, en refu­sant de jouer un rôle de tam­pon entre eux et la vio­lence des ins­ti­tu­tions, bref, en ces­sant d’être une force d’apaisement social et des relais du sys­tème inéga­li­taire, elles se feront à leur tour menaces pour l’ordre éta­bli.
Son mes­sage est pro­pre­ment révo­lu­tion­naire : en bri­sant le pacte social de tem­pé­rance qui les lie mal­gré elles au sys­tème oppres­sif, les mères se mue­ront en dra­gons.

9782080208613

Les femmes aus­si sont du voyage
de Lucie Azema
(Éd. Flammarion)

Ulysse et Pénélope sont emblé­ma­tiques d’une cer­taine réa­li­té : l’homme part, la femme attend son retour. Les femmes étant his­to­ri­que­ment des êtres cap­tifs, le voyage est l’un des moyens les plus sym­bo­liques pour qu’elles s’affranchissent de leur condi­tion.
S’inspirant des his­toires vraies de la lit­té­ra­ture de voyage et de son expé­rience per­son­nelle (dix ans d’arrivées et de départs), l’autrice évoque les ter­ri­toires éro­ti­sés (comme le harem), dénonce la vision mas­cu­line de l’aventure et s’intéresse à la ten­sion entre voyage et mater­ni­té.
Ce livre s’adresse aux femmes qui sont déjà par­ties et à celles qui n’oseraient pas encore.

9782234090507 001 T

Féminismes et pop culture
de Jennifer Padjemi
(Éd. Stock)

Dans cet essai à la pre­mière per­sonne docu­men­té, pas­sion­né et enga­gé, Jennifer Padjemi, jour­na­liste spé­cia­liste ques­tions de socié­té, explore l’alliance, pour le meilleur et pour le pire, du fémi­nisme et de la pop culture.
En repre­nant le fil des mou­ve­ments fémi­nistes modernes, de l’émergence d’un fémi­nisme inter­sec­tion­nel au mou­ve­ment « body posi­tive » en pas­sant par #Metoo et en se basant sur son expé­rience de femme noire, elle décor­tique le rap­port que nous entre­te­nons avec les objets cultu­rels les plus popu­laires.
Utilisant la pop culture comme miroir de notre socié­té, l’autrice ques­tionne le fémi­nisme, le genre, la sexua­li­té, l’intersectionnalité.

9782501154055 001 T

Ceci est notre post-​partum
d’Illana Weizman
(Éd. Marabout)

Pour une femme, la nais­sance d’un bébé est un évé­ne­ment que la socié­té qua­li­fie de « magique », pro­cu­rant un « bon­heur immense et imma­cu­lé ». Si c’est en par­tie vrai, c’est vite oublier la réa­li­té de la mater­ni­té et ses plus sombres nuances. C’est pas­ser sous silence les dif­fi­cul­tés et les remous des suites de couches.
Illana Weizman dénonce l’invisibilité du post-​partum, une expé­rience pour­tant com­mune à des mil­lions de femmes, et en décrypte les ori­gines socio-​culturelles. Elle encou­rage les femmes à s’informer, à par­ta­ger leurs expé­riences, et avance des pro­po­si­tions poli­tiques pour une meilleure prise en charge du post-​partum.

Un jury d'exception

Laure Adler

Présidente du jury
Historienne, phi­lo­sophe et jour­na­liste, figure de France Culture, dont elle fut direc­trice, Laure Adler inter­vient durant toute sa car­rière dans des maga­zines his­to­riques ou cultu­rels, à la télé­vi­sion comme à la radio. Également femme de lettres, elle a mar­qué l’édition en col­la­bo­rant avec de grandes mai­sons d’édition. Elle est l’autrice de nom­breux essais sur les femmes et de bio­gra­phies. Prix Femina de l’essai pour son ouvrage sur Marguerite Duras (Gallimard), elle anime actuel­le­ment l’émission L’Heure bleue sur France Inter. 

Nadia Daam

Après avoir par­ti­ci­pé à la Matinale d’Europe 1 et aux Maternelles sur France 5, la jour­na­liste inter­vient aujourd’hui dans le maga­zine 28 Minutes sur Arte. Depuis sep­tembre 2019, elle pro­duit et pré­sente Modern Love, émis­sion heb­do­ma­daire sur France Inter. 

Claudine Monteil

Femme de lettres, his­to­rienne, ancienne diplo­mate, Claudine Monteil est aujourd’hui Conseillère à la Commission Nationale Française pour l’UNESCO et Déléguée à la diplo­ma­tie fémi­niste de la Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes (CLEF).
Elle est l’autrice de nom­breux ouvrages dont plu­sieurs consa­crées à son amie Simone de Beauvoir.

Anne-​Cécile Mailfert

Militante fémi­niste, elle a été béné­vole au Mouvement du Nid, puis porte-​parole d’Osez le fémi­nisme !. Elle a contri­bué en 2016 au rap­port « Où est l’argent pour les droits des femmes ? » et a créé la Fondation des femmes dont elle est pré­si­dente.

Dr Kpote

Animateur de pré­ven­tion sur la sexua­li­té et les conduites addic­tives, le Dr Kpote tra­vaille sur l’identité, l’orientation sexuelle, le consen­te­ment, les mala­dies sexuel­le­ment trans­mis­sibles et la contra­cep­tion… entre autres ! Il offi­cie depuis plu­sieurs années dans les lycées et les centres d’apprentissage de la région pari­sienne. Tous les mois, il relate ses expé­riences dans Causette

Camille Froidevaux-​Metterie

Philosophe, pro­fes­seure de science poli­tique, char­gée de mis­sion égalité-​diversité à l’université de Reims Champagne-​Ardenne, elle étu­die les trans­for­ma­tions de la condi­tion fémi­nine à l’époque contem­po­raine dans une pers­pec­tive qui place le corps au centre de la réflexion. 

Maboula Soumahoro

Spécialiste en études afro-​américaines et de la dia­spo­ra noire/​africaine, Maboula Soumahoro est maî­tresse de confé­rences à l’université de Tours (France). Elle pré­side l’association Black History Month dédiée à la célé­bra­tion de l’histoire et des cultures du monde noir. Autrice de Le Triangle et l’Hexagone, réflexions sur une iden­ti­té noire, en 2020.

Giulia Foïs

PHOTO © RADIO FRANCE /​CHRISTOPHE ABRAMOWITZ

Passée par le Centre de Formation des Journalistes, Giulia Foïs s’est spé­cia­li­sée dans les ques­tions de genre. Productrice à France Inter, elle anime l’émission Pas son genre et tient un billet heb­do­ma­daire consa­cré aux inéga­li­tés et aux vio­lences de genre. En mars 2019 elle publie le récit-​manifeste contre le viol Je suis une sur deux.

Thomas Messias

Journaliste à Slate.fr,ani­ma­teur du pod­cast Mansplaining. Thomas est éga­le­ment pro­fes­seur de mathé­ma­tiques dans un lycée. 

La pre­mière édi­tion du Prix

Pour retrou­ver toutes les infor­ma­tions sur l'édition 2020, qui a vu élire Iris Brey pour Le Regard fémi­nin (prix du jury) et Victoire Tuaillon pour Les Couilles sur la table (prix des lec­trices), consul­tez nos archives ici.