Série « Épifounie » : Marta s'autoexplore jusqu’à l’éjaculation féminine

La série Épifounie c'est le récit d’un moment d’épiphanie sexuelle. Qu’il s’agisse d’un orgasme inou­bliable ou d’une période d’abstinence, c’est la chro­nique d’une pépite intime et poli­tique dans l’histoire éro­tique de chaque témoin. Pour ce cin­quième épi­sode, Marta retrace l’autoexploration intime qui l’a menée jusqu’à l’éjaculation féminine. 
Collage 144
© Isabelle Motrot pour Causette

C’est une his­toire qui com­mence en post-​partum. L’année qui suit la nais­sance de sa fille, Marta est un peu per­due dans ses sen­sa­tions. Entre la gros­sesse, l’accouchement par césa­rienne, l’allaitement, la pose d’un DIU (sté­ri­let) au cuivre qui modi­fie ses sen­sa­tions, le temps gri­gno­té par la mater­ni­té, elle a du mal à se retrou­ver. « Je me sen­tais expro­priée. La péné­tra­tion était dou­lou­reuse. Je ne sais plus com­ment ça m’est venu, mais j’ai vou­lu me réap­pro­prier ma sexua­li­té, ma libi­do, mon ana­to­mie. J’ai com­men­cé à beau­coup me mas­tur­ber », raconte-​t-​elle. La jeune mère a envie de décou­vrir de nou­velles sen­sa­tions dans son vagin pour qu’il rede­vienne un lieu[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés