fbpx

« C’est la vie », de Mohamed El Khatib, un spec­tacle poi­gnant et sans pathos sur la perte d'un enfant

CEstLaVie

Daniel Kenigsberg, 61 ans, grand gaillard bon­homme aux che­veux blancs. Fanny Catel, petite pou­pée de 37 ans ayant l’air d’en avoir 17. Tous deux sont acteurs. Mais tous deux ont un autre point com­mun : la perte d’un enfant. Le pre­mier, de son grand gar­çon, la seconde, de sa petite fille. Le[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
99 Qui a tue mon père Stanilas Nordey ©JL Fernandez

La sélec­tion d'avril 2019

Triptyque apparemment familial mais surtout politique au théâtre ce mois-ci : « Qui a tué mon père » ; « Le Fils » ; « Qui va garde les enfants ? »