Capture decran 2024 02 19 a 2.19.25 PM
Extrait du film Bye Bye Tibériade. © JHR films

“Le Successeur”, “Bye Bye Tibériade”, “Double foyer”… Les sor­ties ciné de la semaine

Un conte d’épouvante sur la vio­lence mas­cu­line, un docu­men­taire émou­vant sur une lignée de femmes mar­quée par l’exil, une rom’com enchan­tée sur un couple fai­sant mai­son à part : voi­ci les sor­ties ciné du 21 février.

Le Successeur

Xavier Legrand per­siste et signe. Après Jusqu’à la garde, son pre­mier film gla­çant, magis­tral, sur les vio­lences conju­gales, le cinéaste fran­çais sonde de nou­veau la vio­lence mas­cu­line avec Le Successeur, cette fois à tra­vers une rela­tion père-​fils toxique. C’est dire si la figure de l’ogre et le patriar­cat hantent ses récits, hier par le biais d’un thril­ler malai­sant, aujourd’hui par celui d’un conte d’épouvante situé au Québec. 

Le Successeur nous entraîne en effet dans les pas d’Ellias, homme soli­taire, quoique célé­bré (Marc-​André Grondin assez sur­pre­nant dans ce rôle contra­dic­toire). Il vient tout juste d’être nom­mé direc­teur artis­tique d’une célèbre mai­son de haute cou­ture fran­çaise lorsqu’il apprend le décès de son père, qu’il ne voit plus depuis de nom­breuses années. À son corps défen­dant, il se rend donc au Canada pour régler sa suc­ces­sion… et cette filia­tion qui l’incommode autant qu’elle l’inquiète. 

Jouant avec les codes du genre (la mai­son du père en forme de dédale, le ter­rible secret der­rière la porte…), le nou­vel ffilm de Xavier Legrand peut sem­bler un peu conve­nu par­fois, sinon bru­meux. Il n’en reste pas moins effi­cace au bout du compte (et du[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés