fbpx

Magazine n° 111 – Mai 2020

CAUSETTE 111 COUV web 596
© Camille Besse

ÉDITO

Cela semble si loin. Et pour­tant, une semaine avant que le monde se mette sur pause, le 8 mars, on bat­tait encore le pavé pour la Journée inter­na­tio­nale des droits des femmes. Certaines étaient venues mas­quées, un peu stres­sées, mais tou­jours déter­mi­nées. Après la grande vague vio­lette du 23 novembre, on n’allait pas s’arrêter de mar­cher en si bon che­min. Et puis voi­là. Clac. Le ver­rou fer­mé à double tour. Une autre peur, plus grande peu­têtre, plus immé­diate, sans doute, a pris le des­sus. Et on peut le com­prendre sans peine. Mais presque aus­si rapi­de­ment, comme si l’Histoire venait confir­mer fis­sa la célèbre maxime de Simone de Beauvoir, on a vu s’abattre le dan­ger sur une moi­tié de l’humanité. « N’oubliez jamais qu’il suf­fi­ra d’une crise poli­tique, éco­no­mique ou reli­gieuse pour que les droits des femmes soient remis en ques­tion », écrivait-​elle dans Le Deuxième Sexe. La période nous le prouve tris­te­ment. Recul de l’accès à l’avortement, aug­men­ta­tion des vio­lences conju­gales, mères céli­ba­taires en pré­ca­ri­té finan­cière et psy­chique, et gros retour de bâton du côté de la charge men­tale et domes­tique dans les foyers. L’addition est salée. Et sans par­ler de celles qui sont en pre­mière ligne. Les infir­mières, aides-​soignantes, femmes de ménage, cais­sières, aides à domi­cile, ensei­gnantes, dont l’indécence des salaires au regard du tra­vail indis­pen­sable four­ni saute (enfin !) aux yeux de presque toutes et tous. On l’a beau­coup dit, beau­coup lu. Mais il ne faut pas se las­ser de le répé­ter. Car aus­si­tôt cette crise ter­mi­née, tout risque d’être oublié, enter­ré. « Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez res­ter vigi­lantes votre vie durant », ajou­tait Beauvoir. Alors, vigi­lantes, nous le sommes et le res­te­rons. Ici, comme ailleurs.
C’est pour­quoi il nous fal­lait, mal­gré les dif­fi­cul­tés, sor­tir ce numé­ro. Pour nous main­te­nir, plus que jamais, à notre poste de vigie. Mais éga­le­ment parce qu’il nous sem­blait impos­sible de ne pas vous accom­pa­gner dans ce moment si spé­cial. Pour cette fois, ce ne sera pas en ver­sion papier, mais on com­mence à avoir l’habitude de ne plus rien tou­cher… Les amours vir­tuelles, c’est pas mal aus­si, non ? Et comme il n’y a pas que le fémi­nisme dans la vie et que l’humour est la poli­tesse du déses­poir, nous avons ten­té de vous concoc­ter un numé­ro rigo­lo. Histoire de souf­fler entre une les­sive, les devoirs du petit et une ses­sion de télé­tra­vail dans le dres­sing. Ou de tra­vail tout court, sur le ter­rain : nous vous savons nombreux·euses à nous lire, les pre­mières lignes.
D’ici là, cou­rage. On est là. Et à dans un mois, en kiosques ou dans vos boîtes aux lettres. On fera tout pour en tout cas. 

111 quiches des unes ou les femmes comptent pour des prunes corse matin

Des Unes où les femmes comptent pour des prunes

On sait que le lan­gage inclu­sif fait encore peur à certain·es, mais pour Corse Matin, même l’accord au fémi­nin semble rebu­tant. Lorsque le quo­ti­dien régio­nal met en Une vingt soi­gnantes le 12 avril, pour valo­ri­ser le per­son­nel hos­pi­ta­lier, il titre « Avec eux ». Petit oubli des règles de fran­çais concur­ren­cé par M,…
Lire l'article
111 quiches2 encheres soutien soignant captures ecrans drouotonline.com

L’étole des stars

Procurez-​vous le fou­lard favo­ri de Lara Fabian, qu’elle donne pour la bonne cause. Quelle chance de pou­voir s’envelopper dans un vieux tis­su qui devait sûre­ment traî­ner dans sa cave ! 
Lire l'article
111 quiches 1 encheres soutien soignant captures ecrans drouotonline.com

L’apéro de votre vie

Fan de Patrick Fiori ? Vous pou­vez par­ta­ger un apé­ri­tif « d’environ 1 heure » – pas plus – avec votre star. Un moment qui pro­met d’être intense. 
Lire l'article
111 quiches encheres soutien soignant captures ecrans drouotonline.com

Le Dr Raoult chez vous

Contemplez le roi de la chlo­ro­quine avec cette œuvre d’art aux cou­leurs cha­toyantes. Un super tableau à affi­cher dans votre salon pour vous sou­ve­nir tous les jours de la crise sani­taire. 
Lire l'article
111 quiches cac40 camille besse

Aide-​toi et le CAC 40 te le ren­dra (ou pas)

M’sieurs, dames, préparez-​vous à vous ser­rer la cein­ture. Mi-​avril, le patron du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, a annon­cé la cou­leur dans Le Figaro : à la sor­tie du confi­ne­ment, « il fau­dra bien se poser tôt ou tard la ques­tion du temps de tra­vail, des jours fériés et des congés payés ».…
Lire l'article
111 quiches militant·es anti ivg americains confinement m. oswalt

N’oubliez pas qu’il suf­fi­ra d’une crise…

Ce n’est cer­tai­ne­ment pas la pan­dé­mie mon­diale en cours qui vien­dra à bout de leur obses­sion ! Bravant les risques pour leur san­té autant que les arrê­tés Stay at home, des dizaines de militant·es anti-​IVG amé­ri­cains ont main­te­nu, dans plu­sieurs États, leur pied de grue tout en prières devant les centres…
Lire l'article
111 quiches academie goncourt camille besse

Un anti-​Despentes à l’académie

Pour un peu, on serait pas­sé à côté : mi-​février, l’académie Goncourt a adou­bé ses nou­veaux membres, l’écrivaine Camille Laurens et l’essayiste Pascal Bruckner. C’est qu’il fal­lait pal­lier les départs de Bernard Pivot et de Virginie Despentes, qui ont démis­sion­né cet hiver. Alors, quitte à renou­ve­ler l’institution, autant miser sur une…
Lire l'article
111 quiches causette

Télésurveillé·es et hop, téléviré·es !

En cette désta­bi­li­sante période de télé­tra­vail, les entre­prises les plus à la pointe de la tech­no ont offert un flo­ri­lège de solu­tions aux patron·nes vou­lant maxi­mi­ser la séré­ni­té de leurs employé·es. Pour évi­ter de bar­ber vos troupes avec votre dif­fi­cile situa­tion éco­no­mique et leur épar­gner tout le bla-​bla pro­cé­du­ral, faites…
Lire l'article
Partager