fbpx
capture ecran via Brunello Cucinelli Via Instagram
© Capture d'écran B. Cucinelli/Instagram

Photoshope ton quo­ta de femmes

En 2019, impos­sible de publier sur les réseaux sociaux une pho­to de bro­chette d’hommes de pou­voir sans ris­quer une horde de com­men­taires moqueurs devant tant de boy’s clu­bisme décom­plexé. C’est donc en homme de son temps que, au moment de publier sur Instagram la pho­to de lui et ses qua­torze copains sous le soleil ita­lien, Brunello Cucinelli, à la tête d’une marque de vête­ments de luxe, a rete­nu son geste. « Halte-​là, mal­heu­reux, s’est-il mur­mu­ré en lui-​même, veux-​tu vrai­ment ris­quer le bad­buzz et finir en enfer fouet­té par une horde d’Amazones ran­cu­nières ? » Certes non. La solu­tion pour vous et moi aurait pro­ba­ble­ment été de lais­ser tom­ber. Mais pas pour Brunello et ses 260 000 fol­lo­wers sur Insta. L’entrepreneur a donc ajou­té son quo­ta de femmes grâce à… Photoshop. Aux côtés de ses influents amis de la Silicon Valley venus lui rendre visite dans son vil­lage de Solomeo, il a col­lé Lynn Jurich et Ruzwana Bashir. C’est le site amé­ri­cain BuzzFeed qui, intri­gué par le fait que « la tête de Lynn ne sem­blait pas vrai­ment dans l’axe de ses pieds », a levé le lièvre. La honte pour Brunello, qui a dû sup­pri­mer l’image de son compte sous la risée popu­laire. Povero ! Certes, ces deux diri­geantes de start-​up étaient bien pré­sentes lors de cette esca­pade mi-​vacances, mi-​réseautage. Mais « de son temps », Brunello l’aura été un peu trop sur ce coup-​là.

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .