capture ecran via Brunello Cucinelli Via Instagram
© Capture d'écran B. Cucinelli/Instagram

Photoshope ton quota de femmes

En 2019, impossible de publier sur les réseaux sociaux une photo de brochette d’hommes de pouvoir sans risquer une horde de commentaires moqueurs devant tant de boy’s clubisme décomplexé. C’est donc en homme de son temps que, au moment de publier sur Instagram la photo de lui et ses quatorze copains sous le soleil italien, Brunello Cucinelli, à la tête d’une marque de vêtements de luxe, a retenu son geste. « Halte-​là, malheureux, s’est-il murmuré en lui-​même, veux-​tu vraiment risquer le badbuzz et finir en enfer fouetté par une horde d’Amazones rancunières ? » Certes non. La solution pour vous et moi aurait probablement été de laisser tomber. Mais pas pour Brunello et ses 260 000 followers sur Insta. L’entrepreneur a donc ajouté son quota de femmes grâce à… Photoshop. Aux côtés de ses influents amis de la Silicon Valley venus lui rendre visite dans son village de Solomeo, il a collé Lynn Jurich et Ruzwana Bashir. C’est le site américain BuzzFeed qui, intrigué par le fait que « la tête de Lynn ne semblait pas vraiment dans l’axe de ses pieds », a levé le lièvre. La honte pour Brunello, qui a dû supprimer l’image de son compte sous la risée populaire. Povero ! Certes, ces deux dirigeantes de start-​up étaient bien présentes lors de cette escapade mi-​vacances, mi-​réseautage. Mais « de son temps », Brunello l’aura été un peu trop sur ce coup-​là.

Partager