Encore un coup du complot LGBT

112 QUICHE dessin LGBT © Pascal gros pour Causette
© Pascal Gros pour causette

Ils ont encore frappé ! En Turquie, pour égayer le quotidien en temps de crise du coronavirus, des professeur·es ont encouragé leurs élèves à dessiner des arcs-​en-​ciel et à les accrocher aux fenêtres. Un symbole d’espoir et de soutien aux personnes malades ou isolées durant le confinement. Mais selon les autorités ­responsables de l’Éducation, cette initiative n’était autre qu’un plan machiavélique pour « rendre » les enfants homosexuels. Pour éviter ce drame, les enseignant·es ont donc été prié·es de cesser cette horrible « propagande LGBT ». C’était moins une !

Partager