Magazine n°143 – Avril 2023

Cauette 143 COUV web sanscode

ÉDITO

Peut-être allez-vous penser que nous sommes un peu obsessionnel·les et, soyons honnêtes, vous n’auriez pas tout à fait tort. Après notre dernière couv’ sur les soignant·es, qui semble vous avoir bien intéressé·es, voilà que Causette revient en force ce mois-ci avec un dossier sur les Ehpad. Bah oui, ma bonne dame, mais que voulez-vous, c’est pas de notre faute si les sujets qui agitent notre société ces temps-ci sont liés au care1 et que ce care est massivement pris en charge par… les femmes, pardi ! On aimerait bien que ce soit moins genré, cette affaire-là, d’ailleurs, pour sortir de la boucle infernale qui se mord la queue (si l’on peut dire…) : métier du soin = métier féminin = métier sous-valorisé et sous-payé = métier féminin. Mais pour l’instant, force est de constater qu’on en est loin.
BREF. Ces dernières années, les Ehpad ont largement occupé l’actualité. C’est à
l’occasion de la crise du Covid-19 que l’on a pris la mesure du rôle de ces établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Jusque-là, on avait planqué ces lieux de (fin de) vie sous le tapis. On ne voulait pas regarder la mort en face. Mais alors que la pandémie bloquait le pays et que nos ancien·nes étaient brutalement coupé·es de leurs proches, on s’est rappelé qu’ils et elles existaient.
Et l’on a applaudi les femmes et les hommes, soudainement essentiel·les, qui
prennent soin d’elles et d’eux à notre place, toute l’année. Ces soignant·es qui se
sont retrouvé·es en première ligne. Parfois, pour certain·es, au péril de leur vie. La
plupart y sont allé·es avec vocation et détermination. Trop attaché·es à leur métier
et à nos aîné·es. Il ne faudrait pas l’oublier.
Et puis, l’enquête du journaliste Victor Castanet, Les Fossoyeurs, couronnée par le
prix Albert Londres, a révélé en 2022 la maltraitance et les détournements d’argent
public du gestionnaire d’Ehpad Orpea. Un scandale, pur produit du capitalisme,
qui a forcé notre société entière à ouvrir les yeux sur les dysfonctionnements de
la prise en charge de nos aîné·es. Et sur notre déni collectif quant à la question
de la fin de vie. Pourtant, Simone de Beauvoir alertait déjà dans les années 1970
dans son ouvrage La Vieillesse : « Tout le monde le sait : la condition des vieilles gens est aujourd’hui scandaleuse. » Il est urgent, près de cinquante ans plus tard, de prendre ce sujet à bras-le-corps… Et d’imaginer des façons de mieux vieillir. Entre vieilles dames indignes, en coloc’ avec des enfants, entre personnes LGBTQIA+ ou dans une maison chats friendly… Les propositions sont ouvertes.

Causette

Extraits du numéro :

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accompagner les combats qui vous animent, en faisant un don pour que nous continuions une presse libre et indépendante.

Faites un don
  1. Le fait de prendre soin[]
Partager
Articles liés
CAUSETTE 137 COUV web sanscode

Magazine N° 137 – Octobre 2022

ÉDITO Et si la cinquième vague féministe était celle de la tendresse ? Si, après la colère, bien légitime, la révolte absolument nécessaire, l’indignation totalement salutaire, la dénonciation publique carrément indispensable, le temps de la...

Causette HS9 COUV bd

30 his­toires de femmes infréquentables

Hors-série n° 9 - Printemps 2019 ÉDITO Ça s’appelait le « Cabinet de curiosité ». Créée dans les premières années de Causette, en 2011, cette rubrique ­farfouillait dans les brocantes de ­l’Histoire, pour y dégotter des femmes aux parcours...

Causette 110 couv web nocode

Magazine n° 110 – Avril 2020

ÉDITO Eh ben, foi de Causette, on en aura vécu des choses ensemble ! Des drames qui nous ont réuni·es, en larmes, quand on était Charlie, de belles envolées rageuses mais libératrices, quand on signait #MeToo, des grandes manifs lilas...

Couv 101 nocode RVB

Magazine n° 101 – Juin 2019

Bien sûr, il est extrêmement tentant de céder à la sinistrose. De se répandre dans la dépression apocalyptique en mode « de toute façon, à quoi bon, on va tous mourir ». Ah ! je donnerais cher pour pouvoir geindre gratos comme une gosse pénible qui...

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.