fbpx

Hors-​série n° 20 l Spécial sport féminin

CAUSETTE HS20 COUV HD sanscode

ÉDITO 

Bye bye l’âge de Pierre ! L’âge de Pierre de Coubertin, celui des hommes seuls maîtres des ter­rains, des ves­tiaires et autres tata­mis, celui où le sus­nom­mé pou­vait décla­rer, salué par un accord franc et mas­sif de ses contem­po­rains : « Une olym­piade femelle serait impra­tique, inin­té­res­sante, ines­thé­tique et incor­recte. Le véri­table héros olym­pique est, à mes yeux, l’adulte mâle indi­vi­duel. Les JO doivent être réser­vés aux hommes, le rôle des femmes devrait être avant tout de cou­ron­ner les vain­queurs.1 »

Aujourd’hui, les choses ont avan­cé, les femmes s’emparent du Sport, des sports, et rien ne les arrê­te­ra plus. Secouant les vieilles conven­tions sala­riales, pas encore éga­li­taires, mais chaque jour davan­tage remises en ques­tion, inter­ro­geant les tra­di­tions ves­ti­men­taires curieu­se­ment plus sexy que pra­tiques (mort aux jupettes !), pul­vé­ri­sant les cli­chés et les fausses véri­tés médicalo-​machos qui vou­draient les femmes moins résis­tantes et moins aptes à la pra­tique spor­tive, nos contem­po­raines se battent sur tous les fronts.

Pourtant, res­tons vigilant·es, rien n’est gagné. Les spor­tives, ama­trices ou ath­lètes de haut niveau, sont tou­jours en proie au sexisme quo­ti­dien. « Mes sur­noms étaient “gros jam­bon” ou “cuisses de pou­let”. Je suis sou­vent ren­trée chez moi en pleurs… », se remé­more Charlotte Lembach, vice-​championne olym­pique en sabre fémi­nin par équipes. Cependant, elle conclut : « … Ça m’a don­né encore plus de force pour tra­vailler et être meilleure que les autres. » Car, en ce qui concerne la dis­ci­pline « Ténacité », cham­pionnes toutes caté­go­ries, les femmes tiennent une forme olympique.

Causette

Extraits du numéro
billie jean king in action at the clairol crown tennis tournament at la costa resort in carlsbad california in april 1980

Billie Jean King, queen des courts

On ne compte plus ses innom­brables tro­phées. Et pour­tant, ce ne sont pas eux qui font de la ten­nis­wo­man Billie Jean King une véri­table icône. Égalité sala­riale, sexisme spor­tif, visi­bi­li­té LGBTQIA+ : elle était et est encore de toutes les luttes. 
Lire l'article
RUNNING 02 CMJN

Ode fémi­niste à la course à pied

Est-​il un sport plus fémi­niste que les autres ? Audacieux de l’affirmer. Impossible de le démon­trer. Pourtant, Causette tient le pari qu’il en existe un : le run­ning. Pourquoi ? La liste des rai­sons que citent les run­neuses tient lar­ge­ment la distance. 
Lire l'article
  1. Pierre de Coubertin, créa­teur des Jeux olym­piques, cité par La Revue olym­pique, n° 79, juillet 1912, p. 109–111.[]
Partager
Articles liés
Causette 110 couv web nocode

Magazine n° 110 – Avril 2020

ÉDITO Eh ben, foi de Causette, on en aura vécu des choses ensemble ! Des drames qui nous ont réuni·es, en larmes, quand on était Charlie, de belles envo­lées rageuses mais libé­ra­trices, quand on signait #MeToo, des grandes manifs lilas...

133 Couv web sanscode

Magazine N° 133 – Mai 2022

ÉDITO Preuve que les rela­tions humaines changent sen­si­ble­ment, nous pou­vons aujourd’hui son­der les évo­lu­tions de l’amitié hommes-​femmes après #MeToo. Et ne pas poser l’éternelle ques­tion : l’amitié hommes-​femmes est-​elle...

CAUSETTE 132 COUV web sans code

Magazine N° 132 – Avril 2022

ÉDITO Le hasard veut que le mois der­nier, Causette vous par­lait du rôle (colos­sal) des femmes dans l’accueil des réfugié·es en France. Nous étions allées dans le Jura, à Calais, à Grande-​Synthe ou encore à Vitry pour consta­ter que, dans 80 %...

couverture causette 117

Magazine n° 117 – Décembre 2020

ÉDITO Mais, ça y est !On est à la fin de cet annus hor­ri­bi­lis, comme disait la Queen Elisabeth en 1992… 1992, ça fait rêver ! On a l’impression que c’est de la vieille science-​fiction, naïve et mignonne, comme tout notre pas­sé, à...

commentaires