Screenshot 2023 02 13 11.07.26

Salaires femmes-​hommes dans le sport : la course de fond

Alors que l’appétence du public pour le sport fémi­nin ne cesse de gran­dir, les écarts sala­riaux entre pros femmes et hommes sont encore énormes. Bilan d’étape dans les dis­ci­plines les plus favo­ri­sées… a prio­ri : le foot, le hand et le rugby.

Elles ont gagné la par­tie. En sep­tembre 2021, la Fédération amé­ri­caine de foot­ball (FAF) annon­çait qu’elle allait pro­po­ser des contrats iden­tiques aux femmes et aux hommes jouant en équipe natio­nale. Une vic­toire qui tient beau­coup au com­bat achar­né de l’emblématique Megan Rapinoe. En mars 2021, la super­star de l’équipe
amé­ri­caine, double cham­pionne du monde, s’était ren­due à la Maison Blanche pour défendre cette demande d’égalité sala­riale devant le pré­sident Biden, après avoir, en 2019, dépo­sé un recours avec 27 autres joueuses contre la poli­tique dis­cri­mi­na­toire de la FAF.

Si la dif­fé­rence semble abys­sale avec la France où le rap­port entre les salaires moyens des hommes et des femmes est de 1 à 27, le constat est à nuan­cer, selon l’économiste Luc Arrondel1. « Cette éga­li­té concerne uni­que­ment les joueuses de l’équipe natio­nale, indique le cher­cheur. Il n’y a pas de légis­la­tion qui impose[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don
  1. Luc Arrondel est coau­teur avec Richard Duhautois de Comme les gar­çons ? L’économie du foot­ball fémi­nin. Éd. Rue d’Ulm/Presses de l’ENS, 2020.[]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.