dignifa.pockethost.io 1707068994690959 apNcee5836
© Capture écran dignifa.pockethost.io

Jamais contents : après avoir dénu­dé les femmes par tous les moyens, les mas­cus se servent de l’IA pour les rhabiller

Sur les réseaux sociaux, les mas­cus s’arment de l’intelligence arti­fi­cielle pour rha­biller les uti­li­sa­trices jugées trop pro­vo­cantes, dans une cam­pagne appe­lée “DignifAI”. Une nou­velle façon de cher­cher à humi­lier les femmes et contrô­ler leur corps.

Nous ne sommes que le 8 février, mais notre perte de foi en l’humanité a déjà atteint son quo­ta pour l’année. On connais­sait l’usage de l’intelligence arti­fi­cielle (IA) dans le but de désha­biller les femmes, voire de géné­rer des conte­nus por­no­gra­phiques créés de toute pièce. La semaine der­nière, des deep­fakes de la chan­teuse Taylor Swift ont notam­ment fait le tour d’Internet, relan­çant le débat sur les abus de ces tech­no­lo­gies détour­nées pour ridi­cu­li­ser des femmes livrées à elles-​mêmes face au vide juri­dique lié à ces pra­tiques. Non contents donc de dévê­tir des nanas qui n’ont rien deman­dé, les inter­nautes mas­cu­li­nistes s’amusent désor­mais à cou­vrir celles qu’ils jugent “indignes”, “dégé­né­rées” – com­prendre trop dévê­tues, maquillées, tatouées, etc. – dans l’idée encore et tou­jours de poser leurs pattes sur l’autonomie cor­po­relle des femmes. 

Lire aus­si I En Australie, une chaîne de télé­vi­sion rac­cour­cit la[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés