metoo
Photo : Mihai Surdu

#MeToo : 79 % des Françai·ses éprouvent de l’empathie pour les femmes qui dénoncent des vio­lences sexistes et sexuelles

De manière sur­pre­nante, la socié­té n’est pas aus­si frac­tu­rée qu’elle aurait pu le sem­bler sur le mou­ve­ment #MeToo. Dans une étude Ifop pour le maga­zine Elle et la Fondation Jean-​Jaurès, 79 % des sondé·es indiquent éprou­ver de l’empathie pour les femmes qui dénoncent les vio­lences sexuelles infli­gées par les hommes de pouvoir.

En ce 8 mars, Journée inter­na­tio­nale des droits des femmes, une étude Ifop* pour le maga­zine Elle et la Fondation Jean-​Jaurès s’intéresse au regard des Françai·ses sur le mou­ve­ment #MeToo et sur les récentes affaires qui ont été média­ti­sées, en par­ti­cu­lier dans le milieu du ciné­ma. Un son­dage éclai­rant, alors qu’une nou­velle vague d’accusations est appa­rue, à l’encontre de Gérard Depardieu ou de Benoît Jacquot. 

De manière sur­pre­nante, la socié­té n’est pas aus­si fracturée[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.