thumbnail IMG 5741
Manifestation anti-guerre en Ukraine à Paris, le 5 mars 2022 © A.C.

Un an de guerre en Ukraine : la liste des mani­fes­ta­tions annon­cées par­tout en France

Vendredi 24 février mar­que­ra le pre­mier anni­ver­saire de l'invasion russe en Ukraine. Partout en France, des mou­ve­ments de défense des droits humains et des liber­tés appellent à la mobi­li­sa­tion ce week-end.

« Nous vou­lons l’arrêt de la guerre d’invasion, des bom­bar­de­ments et des crimes et abou­tir à une paix juste, par le retrait de l’armée russe de toute l’Ukraine et le retour des popu­la­tions ukrai­niennes dépor­tées, notam­ment des enfants. » Dans un com­mu­ni­qué publié mer­cre­di, plu­sieurs asso­cia­tions, dont l'Union des Ukrainiens de France et Russie-​Liberté, ont annon­cé une mani­fes­ta­tion au départ de la place de la République et jusqu'à la place de la Bastille à Paris, à 14h same­di 25 février, au len­de­main du pre­mier anni­ver­saire de l'invasion russe en Ukraine.

Réunissant une soixan­taine d'associations de défense des droits humains et des liber­tés, des par­tis poli­tiques « de tout bord », des syn­di­cats et des mou­ve­ments issus de la socié­té civile, l'appel aux mani­fes­ta­tions concerne aus­si une quin­zaine de grandes villes en France, comme l'indique Libération. « Des familles et des per­sonnes âgées subissent le froid, la faim, la ter­reur, rap­pellent les organisateur·rices. Un désastre humain et éco­lo­gique s‘abat sur l’Ukraine. Le peuple ukrai­nien résiste et fait face, au prix de lourdes pertes humaines. »

À Lille, un ras­sem­ble­ment est orga­ni­sé par la mai­rie à 11h sur le pont de Kharkiv, ville jume­lée avec la capi­tale du Nord. À Marseille, l'Union des Ukrainiens de France annonce une marche depuis le consu­lat de Russie, ave­nue Ambroise-​Paré, à 14h. À Strasbourg, rendez-​vous est don­né à 16h50 place du Château. À Bordeaux, c'est 14h place de la Victoire. À Rennes, ce sera à 15h au mail François Mitterrand. À Lyon, c'est Place Bellecour, entre 14h30 et 16h30 que les manifestant·es sont appe­lés à mon­trer leur sou­tien à la popu­la­tion ukrai­nienne. « Nous atten­dons plu­sieurs mil­liers d'Ukrainiens et, nous l'espérons, plu­sieurs mil­liers de Français », a lan­cé le pré­sident de l'association Ukrainien de France Jean-​Pierre Pasternak, rap­porte Europe 1. D'autres évé­ne­ments anti-​guerre se tien­dront dès ven­dre­di 24, comme à Nantes, où un ras­sem­ble­ment est pré­vu Place Royale 17h ou encore à Rennes, place de la République, de 17h à 19h.

Lire aus­si l Guerre en Ukraine : « Le temps joue contre l'intégrité phy­sique et morale des enfants dépor­tés en Russie »

Les villes moyennes ne sont pas en reste, comme le recense cet inter­naute sur Twitter. À Limoges, la mani­fes­ta­tion est pré­vue ven­dre­di 24 à 18h30 place de la République. Pareil pour Valence, avec une marche au départ du Kiosque Peynet sur le Champ de Mars à 18h. À Dijon, c'est same­di 25 à 15h place Darcy que le ras­sem­ble­ment aura lieu. Même horaire pour Metz, devant la gare. Même jour pour Annecy mais à 10h30 par­vis de la mai­rie et aus­si pour Niort, mais à 11h30 au mar­ché de la ville. Auparavant, à 10h, c'est une ini­tia­tive ori­gi­nale qui se tien­dra à la média­thèque de la capi­tale des Deux-​Sèvres : « l'inauguration d'une éta­gère de lit­té­ra­ture ukrainienne ». 

La mobi­li­sa­tion fran­çaise s'inscrit dans un contexte de mobi­li­sa­tion dans plu­sieurs pays du monde, notam­ment occi­den­tal, tout au long du weekend.

Si vous sou­hai­tez faire connaître un ras­sem­ble­ment proche de chez vous, écri­vez à [email protected].

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don
Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.