fbpx
woman leaning against a wall in dim hallway
©Eric Ward

Covid-​19 : les jeunes femmes deux fois plus tou­chées que la moyenne par les pen­sées suicidaires

Après une baisse des sui­cides pen­dant les confi­ne­ments de 2020, le cin­quième rap­port de l’Observatoire natio­nal du sui­cide publié mar­di 6 sep­tembre note une forte aug­men­ta­tion des ten­ta­tives et des sui­cides, liée à la crise sani­taire. Notamment chez les femmes et les adolescentes.

L’Observatoire natio­nal du sui­cide a publié mar­di 6 sep­tembre sa der­nière étude sur la san­té men­tale et les idées sui­ci­daires dans la popu­la­tion fran­çaise. S’il s’agit du cin­quième rap­port depuis la créa­tion de l’Observatoire en 2013, celui-​ci a une par­ti­cu­la­ri­té nou­velle. C'est le pre­mier publié depuis 2020 et donc depuis le début de la crise du Covid-​19. Pour la pre­mière fois, le rap­port se penche sur les effets et les consé­quences de la crise sani­taire – et plus par­ti­cu­liè­re­ment des confi­ne­ments – sur le sui­cide, sur une période allant de mars 2020 à juin 2022.

insta offre etudiante

Le rap­port de 300 pages note une dimi­nu­tion des ten­ta­tives et des pas­sages à l’acte lors des deux confi­ne­ments de l’année 2020 (mars et novembre). Ce qui peut sem­bler para­doxal, car dans le même temps, la crise du Covid-​19 a lour­de­ment impac­té et dégra­dé la san­té men­tale des Français·es en aug­men­tant par exemple les troubles anxio-​dépressifs et les dif­fi­cul­tés de som­meil. Parmi les indicateurs[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés