legion
© Openverse et © GrafVonEbbell / Wikimedia Commons

Depardieu, Weinstein, Poutine… : la Légion d’honneur a‑t-​elle encore un sens ?

En matière de retrait de la Légion d’honneur, titre cen­sé hono­rer les “mérites émi­nents acquis au ser­vice de la nation”, la République fait – en la per­sonne du pré­sident – un peu au fee­ling, selon la morale qu’elle s’impose à elle-​même à un ins­tant T.

On l’apprenait en début de semaine : la Grande chan­cel­le­rie de la Légion d’honneur a bel et bien ouvert une pro­cé­dure dis­ci­pli­naire à l’encontre de Gérard Depardieu, pou­vant abou­tir au retrait de sa médaille. L’initiative de l’instance est un petit camou­flet pour le pré­sident de la République. Le 20 décembre, Emmanuel Macron avait cru bon dans son entre­tien à C à vous de voler au secours d’un “immense acteur” mis en exa­men pour viol et dont on a pu mesu­rer la déchéance morale dans le Complément d’enquête le mon­trant tenir des pro­pos miso­gynes et obs­cènes, notam­ment à l’encontre d’une enfant.

Gérard Depardieu “rend fière la France”, avait sou­te­nu avec morgue le président,[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés