Festival “Colis Suspect”: un évé­ne­ment cultu­rel qui met en lumière les artistes aux troubles du spectre autistique

Le fes­ti­val Colis Suspect qui se tien­dra en juin à Paris met à l’honneur, à tra­vers une expo­si­tion, la créa­ti­vi­té et le talent artis­tique de jeunes per­sonnes pré­sen­tant des troubles du spectre autis­tique. L'événement réuni­ra éga­le­ment divers·es artistes musicaux. 

Capture d’écran 2023 06 02 à 15.14.58
© Futur Composé

Mercredi 7 juin mar­que­ra le lan­ce­ment de la deuxième édi­tion du fes­ti­val Colis Suspect qui s’installe, cette année, entre les espaces du Ground-​Control, un lieu de vie pari­sien à l’architecture indus­trielle et le labo­ra­toire musi­cal et artis­tique de la Station-​Gare des mines à Paris. L'événement est orga­ni­sé par l’association Futur Composé qui, depuis vingt ans, créée des actions cultu­relles et des ren­contres entre des jeunes per­sonnes autistes et divers·es artistes. Cette année, le fes­ti­val entend débus­quer les talents cachés de 35 ins­ti­tu­tions du médico-​social, par­te­naires du fes­ti­val, qui accueillent des per­sonnes pré­sen­tant des troubles du spectre autistique. 

Du 7 au 11 juin se tien­dra une expo­si­tion d’art brut com­po­sée d’une dizaine d’œuvres réa­li­sées par des jeunes talents qui pré­sentent des troubles du spectre autis­tique, en col­la­bo­ra­tion avec une sélec­tion d’artistes associé·es, dont Cécile Milazzo, Florentine Grelier ou Claire Goudeau. Pour réa­li­ser ces œuvres, trois caté­go­ries dif­fé­rentes ont été pro­po­sées aux jeunes talents : par­ti­ci­pa­tion libre, artiste solo et artiste asso­cié. Le nombre de participant·es et le for­mat de l’œuvre varient en fonc­tion de la caté­go­rie choi­sie. Mais toutes les œuvres ont été ima­gi­nées avec une contrainte com­mune, celle d’un colis sus­pect reçu cinq mois avant le fes­ti­val, don­nant le thème sup­po­sé gui­der le pro­ces­sus créatif.

Toutes les ins­ti­tu­tions par­te­naires ont ain­si reçu un étrange cube conte­nant un ticket de métro pari­sien. « 2023 marque la fin des car­nets de tickets de métro, offrant ain­si une oppor­tu­ni­té de mettre en lumière cet objet si banal qu’il était deve­nu invi­sible. Ce ticket est éga­le­ment le sym­bole d’un réseau, de wagons, de plans, de logos, de chiffres et de lettres qui résonnent auprès de nom­breuses per­sonnes atteintes de troubles du spectre autis­tique », explique l’association Futur Composé dans un communiqué. 

Le 17 juin mar­que­ra la fin du fes­ti­val. À la soi­rée de clô­ture, un jury pré­si­dé par l'acteur fran­çais Pio Marmaï sera char­gé de remettre trois prix dif­fé­rents, cor­res­pon­dant aux trois caté­go­ries dans les­quelles les talents peuvent concou­rir. L’événement, qui aura lieu dans la Station-​Gare des mines, sera ponc­tué de per­for­mances musi­cales et visuelles et notam­ment celles de la com­po­si­trice Rebeka Warrior et de la chan­teuse du col­lec­tif Astéréotypie, Claire Ottaway, qui pro­po­se­ront pour l’occasion une créa­tion live inédite inti­tu­lée Dans le spectre

Les places pour la soi­rée de clô­ture du fes­ti­val à la Station-​Gare des mines sont dis­po­nibles sur le site de la billet­te­rie. L’entrée à l’exposition est libre et gratuite. 

À lire aus­si I Bulle du Monde, une intri­gante expo céra­mique sur l'éclosion de la vie à Paris

Partager
Articles liés
Portraits de Famille 03 ©Fernanda Tafner HD

A vos billets ! : nos recos sor­ties du moment

Trois conseils sor­ties pour les­quelles il ne fau­drait pas tar­der à prendre ses places ! Multi réjouis­sances au Maïf social club © cap­ture écran programmation.maifsocialclub.f Le Maïf social club, à Paris, pro­pose, de mars à jan­vier, un...

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.