Festival de Cannes : lan­ce­ment d'un test pour éva­luer le sexisme et l’âgisme dans le cinéma

Alors que débute le Festival de Cannes aujourd'hui, l’association Actrices acteurs de France asso­ciés (AAFA) lance son Test du Tunnel des 50, dont l’objectif est de rendre compte de la repré­sen­ta­tion des femmes de plus de 50 ans dans le cinéma. 

Capture d’écran 2023 05 16 à 09.49.44
© AAFA

Ce mar­di 16 mai débute la 76e édi­tion du Festival de Cannes et pour la pre­mière fois, le nou­veau pré­sident du Festival est… Une pré­si­dente et de plus de 50 ans ! C'est Iris Knobloch, une juriste alle­mande et ancienne pré­si­dente de Warner Bros France qui suc­cède à Pierre Lescure pour l'édition 2023 du Festival. Voilà une belle occa­sion pour l'association Actrices acteurs de France asso­ciés (AAFA) et sa com­mis­sion Tunnel de la Comédienne de 50 ans de rap­pe­ler les sté­réo­types sexistes liés à l’âge des femmes pré­sents dans les fic­tions. Pour ce faire, la com­mis­sion a lan­cé début mai son Test du Tunnel des 50. Accessible à tous et toutes, il vise à éta­blir des sta­tis­tiques sur la pré­sence de femmes de plus de 50 ans dans les films.

Dans le détail, pour accé­der à ce test, il suf­fit de scan­ner un QR Code, d’entrer le titre d’un film sélec­tion­né à Cannes cette année et de répondre à trois ques­tions qui sont les sui­vantes : y‑a-​t-​il une femme de plus de 50 ans ayant un nom ou un pré­nom ? Si oui, a‑t-​elle au moins deux scènes par­lées ? Si oui, en dehors de son éven­tuelle fonc­tion fami­liale (épouse, mère, grand-​mère…), a‑t-​elle un enga­ge­ment social ou une acti­vi­té pro­fes­sion­nelle ? Ensuite il est juste deman­dé d’envoyer les réponses. Vient l'heure du ver­dict : « ça passe le tun­nel ? Ou ça ne passe pas le tunnel ? »

Cette expé­rience est « bien sur ins­pi­rée du Test de Bechdel » assure Marina Tomé de la com­mis­sion Tunnel de la Comédienne de 50 ans à Causette, bien que « les ques­tions sont ici for­cé­ment dif­fé­rentes ». Le Test de Bechdel vise, lui, à mon­trer la sur­re­pré­sen­ta­tion des hommes et la sous-​représentation des femmes dans le ciné­ma. Il repose éga­le­ment sur trois cri­tères. Il doit y avoir au moins deux femmes nom­mées (nom/​prénom) dans l’œuvre, qui parlent ensemble et qui parlent de quelque chose sans rap­port avec un homme. Et sur les 9329 films que compte actuel­le­ment la base de don­nées, seuls 57 % satis­font les trois condi­tions. 10 % réus­sissent à en vali­der deux, 22 % une seule, et 11 % d'entre eux échouent com­plè­te­ment au test, ce qui signi­fie que l’intrigue ne com­porte même pas deux per­son­nages féminins.

Un nou­veau label fémi­niste du cinéma 

Aujourd’hui en France, selon l'Insee, une femme majeure sur deux a plus de 50 ans. Mais cette majo­ri­té réelle dans la vie est trai­tée comme une mino­ri­té invi­sible dans les fic­tions. « Sur l’ensemble des films fran­çais de 2021, seuls 7% des rôles sont attri­bués à des comé­diennes de plus de 50 ans », détaille l'association des comé­diennes professionnel·les français·es dans un communiqué. 

Avec ce test, la com­mis­sion entend « ouvrir des réflexions » pour que « peu à peu les choses changent », indique Marina Tomé. Au-​delà de diver­tir, les fic­tions « véhi­culent des normes, trans­mettent des valeurs et pro­posent des modèles qui influencent notre per­cep­tion du monde et construisent notre incons­cient col­lec­tif », explique la com­mis­sion le Tunnel de la Comédienne de 50 ans dans son com­mu­ni­qué. « Que nous dit une socié­té qui se raconte en évin­çant de ses his­toires les femmes de plus de 50 ans, à l’âge de leur puis­sance et de leur matu­ri­té ? Quels modèles offre-​t-​on aux jeunes géné­ra­tions pour se construire ? Invisibles à l’image, les femmes de plus de 50 ans dis­pa­raissent de l’imaginaire col­lec­tif », dénonce encore la commission.

Pour ques­tion­ner ce pro­blème d'invisibilité et bri­ser l’omerta, la com­mis­sion mul­ti­plie ses actions, à com­men­cer donc par comp­ter minu­tieu­se­ment les rôles des femmes âgées dans les films fran­çais depuis 2015. Elle col­la­bore régu­liè­re­ment avec des chercheur·ses et par­ti­cipe à des sémi­naires pour mieux sai­sir cette double dis­cri­mi­na­tion. Le Tunnel de la Comédienne de 50 ans orga­nise éga­le­ment des col­loques et ren­contres afin de sen­si­bi­li­ser le grand public, tente d’alerter les poli­tiques et met en place un gros tra­vail de com­mu­ni­ca­tion, comme avec ce test, pour per­mettre les prises de consciences et noter les évo­lu­tions. Maintenant, reste à savoir com­bien des 67 films de la cuvée 2023 du Festival de Cannes pas­se­ront le test haut la main.

À lire aus­si I Cancel culture : Johnny Depp fera l'ouverture du Festival de Cannes, avec le film "Jeanne du Barry" de Maïwenn

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.