marcus kauffman iretlQZEU4 unsplash
© Marcus Kauffman / Unsplash

Réchauffement cli­ma­tique : une majo­ri­té de scien­ti­fiques du Giec craint une hausse glo­bale des tem­pé­ra­tures d'au moins 2,5 degrés

Le quo­ti­dien anglais The Guardian a inter­ro­gé 380 scien­ti­fiques ayant par­ti­ci­pé aux tra­vaux du Giec les plus récents. Une grande majo­ri­té s’attend à une hausse glo­bale des tem­pé­ra­tures d’au moins 2,5 degrés d’ici à 2100 par rap­port à la période pré­in­dus­trielle (1850−1900).

En 2018, un rap­port du Groupe d’experts inter­gou­ver­ne­men­tal sur l’évolution du cli­mat (Giec) pré­ve­nait des risques en cas de dépas­se­ment de la limite des +2°C par rap­port à la fin du XIXe, appe­lant ain­si à res­ter sous le seuil des +1,5°C. Les scien­ti­fiques du Giec expriment aujourd’hui, dans un son­dage lan­cé par The Guardian, leur pes­si­misme quant à la pos­si­bi­li­té de res­pec­ter ces seuils. Pourtant, si les États s’étaient enga­gés sur la scène inter­na­tio­nale à res­pec­ter le seuil des +1,5°C à tra­vers la signa­ture des accords de Paris en 2015, c’était pour évi­ter un scé­na­rio catas­trophe, sou­le­vé dans cette enquête.

Le[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.