fbpx
mobilisation contre le projet de centrale nucleaire plogoff
Manifestation contre le projet de centrale nucléaire à Plogoff le 3 février 1980. © Boelle Yvon/ANDBZ/ABACAPRESS.COM

Printemps 1980 : la fronde de Plogoff contre les neu­trons

Il était une fois, un vil­lage d’irréductibles Bretons qui par­vint à empê­cher la construc­tion d’une cen­trale nucléaire. Cette his­toire, c’est celle de Plogoff (Finistère) il y a qua­rante ans. Un com­bat inédit, mené par un front de femmes, dont Nicole, réa­li­sa­trice d’un docu­men­taire sur la lutte, Catherine et Nadine, mili­tantes.

Le « désir de film » vient à Nicole Le Garrec alors qu’elle est per­chée en haut de Feunteun Aod (« fon­taine de la côte », en fran­çais), l’une des der­nières falaises avant la pointe du Raz, située dans une com­mune de 2 200 habitant·es à l’époque et nom­mée Plogoff. Endroit idéal pour ins­tal­ler… une cen­trale nucléaire. C’est en tout cas le pro­jet d’EDF en 1979. Nicole est, à cette époque, une jeune réa­li­sa­trice bre­tonne et une éco­lo vénère. Ce jour-​là, sur les hau­teurs de Feunteun Aod, elle pro­teste avec cinq mille cama­rades. Elle com­prend que Plogoff résis­te­ra. Et qu’elle en fera un docu­men­taire.

Le 31 jan­vier 1980 débute une étape clé du pro­jet : ­l’enquête d’utilité publique. Six semaines pen­dant les­quelles les auto­ri­tés doivent consul­ter les riverain·es. Nicole se pointe à nou­veau. Son mari Félix tour­ne­ra les images « avec des restes de pel­li­cules » et un copain pren­dra le son. À leur arri­vée, l’ambiance est élec­trique. En réac­tion à[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés