Affiche Run for girls e1695034740280
© Plan International France

30 ans de l’ONG Plan International : une course, une expo et une col­lecte pour les droits des filles

À l’occasion de ses 30 ans, l’ONG Plan International France orga­nise des évè­ne­ments autour de la lutte pour les droits des filles dans le monde. Au pro­gramme : des cam­pagnes de sen­si­bi­li­sa­tion et de mobi­li­sa­tion, une expo­si­tion au Forum des Halles en sep­tembre et une course soli­daire en octobre ! 

Affiche Run for girls
© Plan International France

Pour ses 30 ans, l’ONG Plan International France met le paquet pour les droits des filles ! Depuis 1993, cette asso­cia­tion agit pour les droits des enfants dans le monde et pour le res­pect des droits des filles. Aujourd’hui, d’après les chiffres de l'UNICEF (2022), 118,5 mil­lions de filles de 6 à 18 ans sont désco­la­ri­sées. Les vio­lences, les sté­réo­types de genre, les mariages for­cés, les gros­sesses pré­coces rendent leur accès à l’éducation plus dif­fi­cile que celui des gar­çons. En 2022, plus de 52 mil­lions d’enfants, dont près de 28 mil­lions de filles, ont béné­fi­cié du tra­vail de Plan International dans 83 pays. Ainsi pour son anni­ver­saire, Plan International France orga­nise dif­fé­rentes acti­vi­tés consa­crées aux droits des filles. À cette occa­sion, l’ONG a lan­cé une cam­pagne de col­lecte pour récol­ter des dons qui per­met­tront de finan­cer ses programmes.

Le 7 octobre pro­chain, Plan International France va éga­le­ment orga­ni­ser dans le Bois de Boulogne la pre­mière course soli­daire et fémi­niste fran­çaise pour défendre les droits des filles. Pour la Run For Girls*, les participant·es auront le choix entre deux par­cours : une course ou de la marche non chro­no­mé­trée de 5 km ou une course chro­no­mé­trée de 10 km. Les coureur·euses auront à leur dis­po­si­tion un ravi­taille­ment local, bio, végé­tal et de sai­son dont les sur­plus seront redis­tri­bués. Car oui, l’évènement s'inscrit dans une démarche éco-​conçu : zéro T‑shirt fini­sher, zéro bou­teille en plas­tique, rem­pla­cée par des éco­cups réuti­li­sées à chaque évé­ne­ment et des dos­sards avec puces recy­clées et recy­clables. Pour cou­ron­ner le tout, les chan­teuses Dorely et Kee-​Yoon Kim offri­ront un concert pétillant à la fin de l’évènement. L’intégralité des fonds col­lec­tés grâce aux ins­crip­tions per­met­tra de pour­suivre les actions de l'ONG en faveur des droits des filles et de l’égalité filles-garçons.

Une expo­si­tion sur les droits des femmes au Forum des Halles

À l’approche de la jour­née inter­na­tio­nale des droits des filles (11 octobre), l’ONG orga­nise enfin une expo­si­tion au Forum des Halles (au niveau ‑3), du 26 sep­tembre au 7 octobre, où elle met en avant 9 por­traits de jeunes filles et mili­tantes qui luttent pour les droits des filles dans leur com­mu­nau­té, leur pays ou dans le monde. Originaires de dif­fé­rents pays, ces acti­vistes sont, pour la plu­part, sur­vi­vantes de vio­lences de genre.

08 Shakina 2019 10
Portrait de Shakina, défen­seure des droits des jeunes filles en Inde
(tiré de l'exposition de l'ONG) © Plan International France

Les visiteurs·euses pour­ront décou­vrir les dif­fé­rents por­traits des jeunes mili­tantes, comme celui de Nimaatu, 18 ans, qui a été exclue de sa com­mu­nau­té au Ghana lorsqu’elle est tom­bée enceinte, et qui main­te­nant anime une émis­sion de radio locale chaque semaine et à qui les jeunes mères de sa com­mu­nau­té viennent deman­der conseil. 

Pour la jour­née du 11 octobre pro­chain, une ins­tal­la­tion pren­dra place au Forum des Halles sur le thème de l’éducation et de la désco­la­ri­sa­tion des filles. Une classe vide sera mise en place dans laquelle il y aura sur chaque table un mot d'absence d'une élève (fic­tive). Cette der­nière invoque par écrit la rai­son de son absence : tra­vail for­cé, mariage pré­coce for­cé, gros­sesse pré­coce, muti­la­tion génitale…

Les passant.es seront invité.es à déam­bu­ler dans l’installation et à rem­pla­cer les mots d’absence par un objet, comme une trousse ou un cahier, afin de rem­plir la classe. Lors de cet évè­ne­ment, des porte-​paroles de Plan International France et des ambassadeur·ices pren­dront la parole ain­si que deux jeunes femmes came­rou­naises qui tra­vaillent avec l'ONG au Cameroun. 

L'occasion pour Causette de sou­hai­ter un très bon anni­ver­saire à Plan International et de saluer les tra­vail de ses équipes depuis 30 ans. 

*Lien pour l’inscription ici

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.