fbpx
Advertisement
115 préhistoire 2 © Camille Besse
© Besse

Us et coutumes : déconstruis ta préhistoire

Êtes-​vous au fait des dernières nouvelles du passé ou toujours prisonnier·ères des clichés qu’on nous a assénés pendant un siècle sur nos ancêtres préhistoriques ? Le guerrier sanguinaire qui tire Monique par les cheveux pour une idylle contondante entre deux silex (non taillés), ça vous parle ? Alors, faites le point sur vos connaissances et rafraîchissez-​vous le paléolithique. Ça peut pas faire de mal (dominant).

Les hommes préhistoriques sont hyper agressifs entre eux. La guerre entre tribus a toujours existé, c’est inscrit dans nos gènes ! 
Scoop : non, la guerre n’est pas naturelle. Les affrontements par groupes n’apparaissent qu’au milieu du néolithique (5 000 ans avant notre ère). Avant cette période, on n’en trouve pas trace. Il faut dire qu’à l’époque, il n’y a pas de problème de propriété, de famille, de territoires. Tout cela apparaît plus tard. Avec les problèmes. 

Seuls les hommes sont des guerriers, les femmes ne font pas couler le sang. 
Alors, pendant des dizaines d’années, les archéologues ont découvert des tas de tombes de guerriers grands et forts, avec leurs armes, leurs chars et toutes leurs petites affaires de guerriers. Et puis les recherches ADN sont arrivées. Les guerriers se sont avérés être des guerrières grandes et fortes. Avec leurs[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Celyn Buch 10  A

La tête dans le vrac

J’ai décidé de faire ma transition écologique : fini le plastique, à bas les légumes hybrides aux pesticides, les plats tout préparés, haro sur le cadavre animal…

99 Cathy Yerle © Mycose

Mammo mia

En avril, ne te découvre pas d’un fil. Et pourtant, je suis là, nue comme un ver, les pieds dans les étriers et les seins à l’air, face à ma gynécologue…