Capture d’écran 2023 03 30 à 17.58.20
© ESTELLE FENECH/ PLAINPICTURE

Un pays trans­bor­de­lisé, coin­cé entre les réacs et des militant·es prêt·es à sau­ter sur la moindre maladresse

Militant de la lutte contre le sida, le Dr Kpote inter­vient depuis une ving­taine d’années dans les lycées et centres d’apprentissage d’Île-de-France comme « ani­ma­teur de pré­ven­tion ». Il ren­contre des dizaines de jeunes avec lesquel·les il échange sur la sexua­li­té et les conduites addic­tives. En cette jour­née inter­na­tio­nale de visi­bi­li­té trans­genre, il nous livre ses réflexions sur le cli­mat ambiant en France, à cou­teaux tirés.

En France, le moindre débat de socié­té se ter­mine comme les ban­quets du fameux vil­lage d’irréductibles Gaulois·es : en foire d’empoigne. C’est valable pour les retraites, mais aus­si pour d’autres ques­tions plus intimes, comme la tran­si­den­ti­té. À la suite d’un énième débat sur le sujet, j’ai ain­si décou­vert l’existence du maga­zine en ligne de la CAF, Vies de famille, qui a fait paraître un article le 25 jan­vier sous le titre : « Mon enfant est trans­genre, com­ment bien l’accompagner ? » La parole y est don­née à Maryse Rizza, pré­si­dente de Grandir Trans (envi­ron 1 300 familles membres) et à Anaïs Perrin-​Prevelle, copré­si­dente de l’association OUTrans. On y lit quelques conseils[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.