Capture decran 2024 02 21 a 12.30.54
© Capture écran Youtube / @Quotidien

“Un mépris vis-​à-​vis de la parole des femmes” : Nora Hamzawi ne sou­tient pas la sor­tie du pro­chain film de Jacques Doillon dans lequel elle joue

L’humoriste et actrice Nora Hamzawi est l’affiche du pro­chain film de Jacques Doillon, accu­sé de viol par Judith Godrèche. Elle a affir­mé sur Instagram ne pas sou­te­nir “cette déci­sion” de main­te­nir la sor­tie du long-​métrage, car elle repré­sente “un mépris vis-​à-​vis de la parole des femmes”.

CE2, le pro­chain film de Jacques Doillon, sor­ti­ra bien au ciné­ma le 27 mars[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don
[ihc-hide-content ihc_mb_type="block" ihc_mb_who="unreg" ihc_mb_template="1" ]

L’humoriste et actrice Nora Hamzawi est l’affiche du prochain film de Jacques Doillon, accusé de viol par Judith Godrèche. Elle a affirmé sur Instagram ne pas soutenir “cette décision” de maintenir la sortie du long-métrage, car elle représente “un mépris vis-à-vis de la parole des femmes”.

CE2, le prochain film de Jacques Doillon, sortira bien au cinéma le 27 mars prochain, a récemment annoncé son producteur Bruno Pesery, dans un communiqué à l’Agence France-Presse (AFP), malgré les accusations le visant. Une sortie qui n’est pas du goût de Nora Hamzawi, l’un des rôles principaux du long-métrage. “Je ne soutiens pas cette décision qui, d’après moi, représente un mépris vis-à-vis de la parole des femmes”, a-t-elle écrit mardi 20 février dans une story sur Instagram.

Le cinéaste fait l'objet depuis le 7 février d'une enquête préliminaire pour "viol sur mineure", ouverte par le parquet de Paris, après le dépôt d'une plainte de l'actrice de Judith Godrèche. Des faits qui se seraient déroulés lorsque la comédienne était âgée de 15 ans, en marge du tournage de La fille de 15 ans, film sorti en 1989. Dans une longue enquête, Le Monde révèle également que les actrices Anna Mouglalis et Isild Le Besco l’accusent respectivement d’agression sexuelle et de harcèlement. Jacques Doillon réfute l’ensemble de ces accusations.

À lire aussi I Après Benoît Jacquot, Judith Godrèche accuse aussi Jacques Doillon d’avoir abusé d’elle et porte plainte

“Ce qui se passe dans le milieu du cinéma, et qui, je l’espère, s’étend à d’autres milieux est essentiel et important. C’est la chose à soutenir en priorité aujourd’hui”, a conclu l’humoriste Nora Hamzawi sur Instagram.

[/ihc-hide-content]
Partager
Articles liés