fbpx

Octobre rose : une femme témoigne du can­cer du sein de son père

Témoignage – En 2017, le père de Clara est décé­dé d’un can­cer du sein. Depuis, elle a déci­dé de prendre la parole pour racon­ter son his­toire. À l’occasion de la cam­pagne d’Octobre rose, elle a déci­dé de s’emparer du sujet pour sen­si­bi­li­ser sur cette mala­die qui touche aus­si les hommes. 

Cela fai­sait plu­sieurs années que le père de Clara1 avait un kyste en des­sous d’un de ses pec­to­raux, mais il ne l’avait jamais déran­gé. Un jour de 2012, des dou­leurs l'incite à consul­ter un méde­cin qui lui conseille de reti­rer cette gros­seur. Au retour du bloc opé­ra­toire, c’est la stu­peur : il apprend qu’il s’agissait d’une tumeur can­cé­reuse et qu’il venait de subir une mas­tec­to­mie totale. Pour Clara, cette annonce fait l’effet d’une bombe. « Il y a un effet de sur­prise vicieux qui induit une forme de déni, car avant mon père, on ne sait pas du tout que cette mala­die existe. » L’extrême rare­té de la mala­die et sa mécon­nais­sance sont res­sen­ties comme une injus­tice pour la jeune femme.

Une mala­die encore trop peu connue
249475202 442387707302302 2248727681759749140 n
Mikel Seblin, conseiller muni­ci­pal à Montpellier. © Agathe Catel

Le can­cer du sein chez l’homme est très rare. En France, 1 % des can­cers du sein affectent les sujets mas­cu­lins, selon les chiffres de l’Institut natio­nal du can­cer. Le sujet est trai­té par les asso­cia­tions de lutte contre le can­cer, mais pour Clara,[…]

  1. Elle a sou­hai­té res­ter ano­nyme []

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Découvrer notre calendrier de l'avent quichesque