alexis brown Xv7k95vOFA unsplash
© Alexis Brown / Unsplash

Dr Kpote sur l’affaire Godrèche : “Des filles de 14–15 ans, j’en ren­contre presque tous les jours et je mesure leur imma­tu­ri­té dans une vie rela­tion­nelle naissante”

À l’aune des révé­la­tions de Judith Godrèche, le Dr Kpote revient pour Causette sur la façon dont il a aborde, avec les ados qu’il voit lors de ses ate­liers de pré­ven­tion sur la vie affec­tive et sexuelle, la notion de consen­te­ment.

Je viens de com­prendre. Ce truc, le consen­te­ment, je ne l’ai jamais don­né. Non. Jamais au grand jamais.” Cette révé­la­tion de Judith Godrèche, extraite de la lettre à sa fille publiée dans Le Mond, pour­rait ser­vir dans mes ate­liers de pré­ven­tion sur la vie affec­tive et sexuelle auprès des ados. L’actrice explique qu’il lui a fal­lu près de qua­rante ans pour conscien­ti­ser qu’elle avait été abu­sée. La lec­ture du Consentement, de Vanessa Springora, livre dans lequel elle dit se noyer page après page, lui a per­mis d’assembler le puzzle des vio­lences subies.
Les jeunes, accrocs à l’immédiateté, ont logi­que­ment du mal à com­prendre ce besoin de temps pour réa­li­ser l’impensable, que le consen­te­ment n’est pas toujours[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés
secheresse vaginale def

Sécheresse vagi­nale : souffre ou paye

Sensations de brû­lure, micro­fis­sures… Pour de nom­breuses femmes méno­pau­sées ou soi­gnées par chi­mio­thé­ra­pie, les rap­ports sexuels deviennent une dou­leur. Afin de les sou­la­ger, les trai­te­ments d’appoint ne sont pas tou­jours très...