« La Deuxième femme », de Louise Mey : sublime des­cente aux enfers

Louise Mey, autrice de polars enga­gés et de la pièce Chattologie, offre, avec La Deuxième Femme, son œuvre la plus abou­tie : un roman noir sai­sis­sant sur les vio­lences faites aux femmes.

LouiseMeyLeMasqueHR 4
© D. Ipomée

C’est un coup de génie que réa­lise Louise Mey avec La Deuxième Femme, l’un des romans les plus puis­sants de cette ren­trée de jan­vier. Déjà saluée par Causette pour ses trois polars fémi­nistes et pour son spec­tacle d’humour, Chattologie, la roman­cière accom­pagne ici la lente des­cente aux enfers d’une femme bat­tue, racon­tée de l’intérieur. Pourquoi est-​ce si hale­tant ? Parce que Louise Mey câble nos cer­veaux de lec­teurs et lec­trices au fond de la cage tho­ra­cique de son héroïne, déroule chaque détail de cette méca­nique amou­reuse et cri­mi­nelle de façon si douce et[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
anzin greves

Anzin, février 1884 : Zola va au char­bon

Bientôt adapté sous la forme d’une mini-série pour France 2 après l’avoir été au cinéma par Claude Berri en 1993, Germinal n’est pas né que de l’imagination d’Émile Zola. L’écrivain s’est en effet fortement inspiré du combat de mineurs nordistes...