• Rechercher
  • Mot de passe oublié ?
  • Mot de passe oublié ?

“Voleuses” : enfin un film d’action avec des héroïnes féminines !

LGO 20221013 Unit 01682
© 2022 Netflix, Inc.

Le film de Mélanie Laurent sort sur Netflix mer­cre­di. Avec un cas­ting 5 étoiles.

Casting cinq étoiles pour ce nou­veau film de Mélanie Laurent, très atten­du, qui sort aujourd’hui sur Netflix : Isabelle Adjani, Adèle Exarchopoulos, Philippe Katerine, Félix Moati et Manon Bresch. Au pro­gramme, des scènes d’action mus­clées por­tées par des 
héroïnes badass.

Ce pro­jet est né de “l’amour” de la réa­li­sa­trice pour les films d’action, et de sa “frus­tra­tion” de ne jamais voir des femmes de tous les jours en incar­ner les héroïnes. Pour le mener à bien, Mélanie Laurent a donc adap­té la bande des­si­née La Grande Odalisque, de Jérôme Mulot, Florent Ruppert et Bastien Vivès (hum hum, dom­mage…), elle-​même ins­pi­rée de la série ani­mée culte des années 80 Cat’s Eyes. Le film suit donc les tri­bu­la­tions de Carole et Alex, insé­pa­rables cam­brio­leuses de haut vol, res­pec­ti­ve­ment incar­nées par la réa­li­sa­trice et Adèle Exarchopoulos. Pour s’émanciper de Marraine, leur impi­toyable patronne inter­pré­tée par Isabelle Adjani et envi­sa­ger une vie plus calme, les filles se lancent dans un der­nier casse, et recrutent Sam en route, une pilote de course que joue Manon Bresch, jeune comé­dienne connue pour son rôle de Thérèse dans la série Plus belle la vie.

Les hommes ont le second rôle

Une fois n’est pas cou­tume, les hommes de l’histoire ont tous des rôles secon­daires, mais ne sont “pas exclus” pour autant, nuance Mélanie Laurent, qui sou­ligne leur carac­tère “par­ti­cu­lier et com­plexe”. Plutôt “à la péri­phé­rie”, pré­cise Félix Moati, qui incarne un ven­deur d’armes flir­tant avec la sni­peuse que joue Adèle Exarchopoulos. 

Le film ambi­tionne de mettre en scène une fémi­ni­té puis­sante ou “le fémi­nisme” n’est “pas le sujet”. “C’est beau­coup plus large que ça, c’est un film sur l’amitié”, avance Adèle Exarchopoulos, inter­ro­gée par l’AFP. 

C’est la deuxième fois que la réa­li­sa­trice col­la­bore avec une pla­te­forme de strea­ming. En 2021, elle avait adap­té, pour Prime Video, le roman à suc­cès Le Bal des folles.Je pense que le ciné­ma n’aurait jamais eu l’idée de mettre le bud­get consé­quent pour que nous en France on ait un film de femmes, d’action et de comé­die”, affirme Mélanie Laurent à l’AFP. “Tout d’un coup, on est dans le monde entier, c’est mer­veilleux”, ajoute la réa­li­sa­trice, qui a vécu plu­sieurs années à Los Angeles. Ajoutant néan­moins que son film reste “très fran­çais” et met en scène des “femmes fran­çaises de notre géné­ra­tion”.

Capture decran 2023 10 31 a 13.52.26

Voleuses, de Mélanie Laurent, avec Adèle Exarchopoulos, Philippe Katerine, Félix Moati et Manon Bresch.

Partager