2019 04 15 Léa Drucker 0027 ret
© A. Lam / Charlette studio

Léa Drucker : « Le droit au secret est indispensable à ma liberté »

Elle a reçu l’année dernière le césar de la meilleure actrice pour son rôle dans Jusqu’à la garde. Le 12 février, elle sera à l’affiche de Deux, joli film qui raconte l’histoire d’un amour caché entre deux femmes âgées, dans une petite ville de province. Léa Drucker répond à notre Questionnaire de Woolf. 

Causette : Les livres marquants de la « bibliothèque » de vos parents ? 
Léa Drucker : C’était éclectique : il y avait pas mal de BD du côté de mon père, Tintin, Reiser, ainsi que des polars, de James Hadley Chase, Chandler, William Irish, beaucoup de livres sur le cinéma, des livres qui me faisaient rêver, sur l’Hollywood des[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
0118914 300dpi 5d7fa0e8e3437 A

La sélection de novembre 2019

« Debout sur la montagne », « Le Traître », « J'ai perdu mon corps », « Noura rêve », « Knives and Skin », « Nouvelle Cordée »...