Capture d’écran 2023 02 23 à 18.25.17
©DR

Sauver les poules pon­deuses de l’abattoir, l’ambition de l’asso Les Caquetteuses

Depuis décembre 2020, l’association bre­tonne Les Caquetteuses a sau­vé plus de 111 000 poules pon­deuses de l’abattoir. 

En avril 2021, Jean-​Louis a adop­té Coquillette, Bernadette et Gaufrette. Ses trois aco­lytes ne sont ni des chats ni des chiens, mais trois petites poules pon­deuses que le retrai­té bre­ton de 64 ans a sau­vé de l’abattoir via l’association Les Caquetteuses. Plus pré­ci­sé­ment, ce sont des « poules de réforme ». Un terme signi­fiant dans le jar­gon qu’après avoir pas­sé l’âge fati­dique des 18 mois, elles sont écar­tées du cir­cuit clas­sique. Les éle­vages indus­triels de poules pon­deuses doivent effec­ti­ve­ment pro­cé­der à un vide sani­taire tous les dix-​huit mois pour net­toyer les bâti­ments et les dés­in­fec­ter. Un assai­nis­se­ment indis­pen­sable pour lut­ter contre les para­sites et la pro­li­fé­ra­tion des bac­té­ries. Les poules pon­deuses sont alors envoyées à l’abattoir – pour finir le plus sou­vent en nour­ri­ture pour chiens et chats – et sont rem­pla­cées par un nou­veau lot de jeunes poules après la dés­in­fec­tion des lieux. Et ain­si de suite tous[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.