uwu5qhetnvc
© Quino Al

Sport fémi­nin : 62% des Français·es en consomment, selon une étude

L'Arcom (Autorité de régu­la­tion de la com­mu­ni­ca­tion audio­vi­suelle et numé­rique) a publié, lun­di 17 juillet, une étude sur l'intérêt des Français·es pour le sport fémi­nin. D'après les chiffres, 62% des per­sonnes inter­ro­gées consomment des conte­nus en lien avec le sport féminin.

À quelques jours du début de la Coupe du Monde de Football fémi­nin (20 juillet-​20 août) et du Tour de France fémi­nin (23 juillet-​30 juillet), l'Arcom (Autorité de régu­la­tion de la com­mu­ni­ca­tion audio­vi­suelle et numérique)a publié, lun­di 17 juillet, une étude 1 sur l'intérêt des Français·es pour le sport fémi­nin et leur per­cep­tion concer­nant sa dif­fu­sion à la télé­vi­sion. D'après l'instance, 62 % des Français·es interrogé·es « consomment des conte­nus en lien avec le sport fémi­nin dans les médias », comme la Coupe du monde fémi­nine de foot­ball ou des épreuves fémi­nines de com­pé­ti­tions mixtes telles que Roland-​Garros et les Jeux Olympiques.

Les plus grands fans de sport fémi­nin sont les hommes : 63% des spectateur·trices réguliers·ères de sport fémi­nin sont des hommes, contre 37% du côté des femmes. Une ten­dance qui est presque sem­blable pour les consomateur·trices réguliers·ères de conte­nus spor­tifs en géné­ral : 34% chez les femmes contre 66% chez les hommes. Du côté des femmes, c'est la tranche des 15–24 ans qui consomment le plus de conte­nus liés au sport fémi­nin (25%). Quant aux hommes, ce sont les 50–64 ans et les plus de 65 ans qui en regardent le plus (26%).

Le foot­ball : dis­ci­pline la plus suivie

Bonne nou­velle avant le Mondial fémi­nin de foot­ball ! Parmi les dis­ci­plines de sport fémi­nin les plus sui­vies : le foot­ball arrive en tête du clas­se­ment (53%) devant le ten­nis (47%) et les sports hiver­naux (38%).

Le sport fémi­nin est de plus en plus dif­fu­sé à la télé­vi­sion, grâce à des cam­pagnes annuelles comme celle de l'Arcom inti­tu­lée Sport Féminin Toujours. Cette der­nière incite les médias à pro­po­ser davan­tage de pro­grammes autour du sport fémi­nin, plus de retrans­mis­sions spor­tives mais éga­le­ment des sujets, émis­sions et inter­views consa­crés au sport fémi­nin. Malgré ça, plus de 8 Français·es sur 10 consi­dèrent la retrans­mis­sion insuf­fi­sante. D'après l'étude, 82% d'entre eux·elles estiment que le sport fémi­nin est « aus­si inté­res­sant à regar­der que le sport masculin ».

Lire aus­si l Sport : Une incroyable vidéo piège les inter­nautes pour pro­mou­voir le foot­ball féminin

  1. Une étude réa­li­sée sur un échan­tillon de 1 052 per­sonnes âgées de 15 ans et plus. Les répon­dants ont été sol­li­ci­tés du 8 au 10 février 2023[]
Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.