Mayotte : « Parfois, ici, on n’a pas l’impression que c’est la France »

Témoignage d'Anouk, infir­mière, à Mamoudzou.

112 le Covid19 vu dailleurs Anouk ∏ DR
© DR

« Je suis infir­mière au centre hos­pi­ta­lier de Mamoudzou, à Mayotte, depuis un peu plus d’un an. Normalement, je tra­vaille en méde­cine ambu­la­toire, avec les patients atteints de can­cer, mais depuis début avril, je suis en sec­teur Covid pour faire face à ­l’afflux de malades. Ici, le coro­na­vi­rus est appa­ru fin mars, aujourd’hui, on compte 739 cas *, 44 per­sonnes hos­pi­ta­li­sées, 9 décès, et je suis inquiète de sa propa­gation. On a dû trans­for­mer une[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés