En 2030, enlarge your clito

Militant de la lutte contre le sida, le Dr Kpote intervient depuis une trentaine d’années dans les lycées et centres d’apprentissage d’Île-de-France comme “animateur de prévention”. Il rencontre des dizaines de jeunes avec lesquels il échange sur la sexualité et les conduites addictives.

HS5 Kpote
© L. Bonnefous /​Hans Lucas

2030. Lycée Christiane-​Taubira dans ­l’Essonne. Devant les grilles, je me laisse scanner l’iris par le RQG2 de reconnaissance biométrique d’astreinte ce matin-​là. Comme cela a été préconisé par le Haut Conseil de la surveillance des ados, le robot me livre, grâce au logiciel de synthèse vocale Booba Inc., le bulletin épidémiologique local : « Bonjour, Dr Kpote, l’infirmière vous attend. Nous avons recensé ce mois-​ci deux nouveaux cas de VIH, six hépatites E et une dizaine de blennorragies. Une vingtaine de grossesses non prévues sont à déplorer, dont trois sans suivi. Il faut que vous donniez la priorité, dans vos interventions, aux moyens de protection. Veuillez rappeler aux jeunes que la loi sur l’IVG a changé et que, désormais, il faut un tuteur élu pour y accéder. Bonne journée. – Merci de m’apprendre mon métier, Mister Robot », lui ai-​je répondu. « “À déplorer” ? Voilà qu’ils fabriquent des machines moralisatrices, maintenant ! Avec des mocassins à gland et un pull sur les épaules, ce putain d’androïde[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
kimmoondog

Le viol moins tabou que les violons ?

Ce mois-ci, Dr Kpote nous raconte comment les adolescents qu'il rencontre lors de ses interventions dans les établissements scolaires gèrent l'afflux d'images violentes qui tombent sur leurs smartphones.

97 cathy yerle Benedetto Bufalino

Zéro de conduite

Nous avons décidé, ma fille adorée et moi, d’anticiper son entrée dans la vie d’adulte en l’inscrivant à la conduite accompagnée… Pas si simple la transmission mère-fille.