198489492 522373515558948 4837319648259282310 n
©AT

Remboursement des consul­ta­tions psy : le dis­po­si­tif divise les psychologues

Depuis mar­di, les Français·es peuvent béné­fi­cier d’un for­fait de huit consul­ta­tions chez le·la psy­cho­logue, inté­gra­le­ment pris en charge par la Sécurité sociale et les com­plé­men­taires san­té. Un dis­po­si­tif qui sus­cite le mécon­ten­te­ment d’une par­tie des professionnel·les de la san­té mentale.

Dans une volon­té de mieux prendre en charge la san­té men­tale, mise à mal par la crise sani­taire du Covid-​19, le gou­ver­ne­ment a inau­gu­ré hier la pla­te­forme MonPsy. Désormais, tous·tes les Français·es de plus de trois ans peuvent, via ce dis­po­si­tif, se faire rem­bour­ser huit séances par an chez un·e psy­cho­logue par­te­naire de l’opération gou­ver­ne­men­tale. Une mesure qui s’ajoute au « chèque-​psy » pour les étudiant·es mis en place en février 2021, com­plé­té mi-​avril 2021 par « un for­fait 100% psy enfant » en faveur des 3–17 ans. « La pan­dé­mie a révé­lé l’importance du sujet de la san­té men­tale », avait décla­ré Emmanuel Macron lors des Assises de la san­té men­tale et de la psy­chia­trie en sep­tembre 2021.

Un dis­po­si­tif néces­saire pour le gou­ver­ne­ment car, pour l’heure, la prise en charge psy­cho­lo­gique reste assez mar­gi­nale en France. Seule une per­sonne en[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.