brown wooden table and chairs
(©Ivan Aleksic)

École : Pap Ndiaye annonce le lan­ce­ment d'une cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion contre l'homophobie le 17 mai

Le ministre de l'Éducation sou­haite lan­cer une cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion contre l'homophobie à l'école le 17 mai pro­chain, pour la jour­née inter­na­tio­nale de lutte contre l'homophobie et la transphobie.

Quelques semaines après le sui­cide du jeune Lucas, 13 ans, cible du har­cè­le­ment homo­phobe de certain·es de ses cama­rades, Pap Ndiaye, le ministre de l'Éducation natio­nale et de la jeu­nesse a annon­cé mer­cre­di, dans les colonnes du maga­zine LGBT+ têtu·, le lan­ce­ment le 17 mai d'une cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion contre l'homophobie à l'école, pour la jour­née inter­na­tio­nale de lutte contre l'homophobie et la transphobie.

« Cette cam­pagne sera axée sur l'accueil des élèves LGBT+. Nous devons aus­si faire un effort dans les pro­grammes, dans la manière dont les socia­bi­li­tés sco­laires se passent… », a indi­qué l'ancien pro­fes­seur des uni­ver­si­tés, sans don­ner plus de détails pour l'heure. Il a affir­mé sou­hai­ter que « les portes soient grandes ouvertes » aux asso­cia­tions qui font de la sen­si­bi­li­sa­tion sur ces sujets et « qui ont un agré­ment et ont acquis une exper­tise pré­cieuse ».

« Nous savons que par rap­port aux élèves hété­ro­sexuels, les élèves gays et les­biennes ont quatre fois plus de risques de faire une ten­ta­tive de sui­cide, quand c'est onze fois plus pour les jeunes trans­sexuels, a‑t-​il sou­li­gné. Nous devons amé­lio­rer leur accueil en s'attaquant encore plus for­te­ment aux situa­tions de moque­ries, de vio­lences et de harcèlement. »

Généraliser des obser­va­toires des LGBTphobies

Pap Ndiaye espère être « le ministre qui fera fran­chir une étape déci­sive dans la prise en compte des per­sonnes LGBT+ » et assure que ces élèves « peuvent comp­ter sur [lui] » et « doivent pou­voir comp­ter sur les adultes pré­sents dans les éta­blis­se­ments, pour mettre fin à chaque situa­tion de har­cè­le­ment ». Le ministre de l'Éducation a éga­le­ment annon­cé vou­loir géné­ra­li­ser des obser­va­toires des LGBTphobies per­met­tant par exemple de recueillir de l'information, d'engager des actions de pré­ven­tion et d'accompagnement des équipes édu­ca­tives, ou de mettre en oeuvre des formations.

Le jeune Lucas a mis fin à ses jours le 7 jan­vier, après plu­sieurs mois de ce que ses proches ont qua­li­fié de har­cè­le­ment homo­phobe au sein de son col­lège Louis-​Armand de Golbey, dans les Vosges. Quatre adolescent·es de 13 ans, deux gar­çons et deux filles, vont être jugé·es pour « har­cè­le­ment sco­laire ayant entraî­né le sui­cide », a indi­qué BFMTV.

Par ailleurs, invi­té sur France Inter ce jeu­di matin, Pap Ndiaye est reve­nu sur le plan en faveur de la mixi­té sociale, cen­sé être annon­cé en jan­vier, mais qui « prend un peu de temps » : « Nous avons des échanges et des concer­ta­tions avec les col­lec­ti­vi­tés qui sont par­tie pre­nante en par­ti­cu­lier pour la révi­sion de la carte sco­laire ». Le loca­taire de la rue de Grenelle sou­haite notam­ment qu'un taux de bour­sier soit admis dans l'enseignement pri­vé. Le plan doit être annon­cé le 15 mars.

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.