fbpx
Perou
Des manifestantes représentant des femmes victimes de stérilisation forcée pendant le gouvernement d'Alberto Fujimori, protestent contre sa fille, la candidate présidentielle Keiko Sofía Fujimori Higuchi dans le centre-ville de Lima, au Pérou, le mardi 31 mai 2016. Le pays sud-américain se prépare pour un juin serré 5ème tour entre Keiko et l'ancien économiste de la Banque mondiale Pedro Pablo Kuczynski. © Martin Mejia/AP/SIPA

Stérilisations forcées au Pérou : vingt ans après, l’espoir d’un procès pour les 300 000 victimes

Au Pérou, environ 300 000 femmes, dont une majorité d’Amérindiennes, ont été stérilisées sans leur consentement dans le cadre d’un vaste programme de planification familiale mis en place entre 1996 et 2000, sous la présidence d’Alberto Fujimori. Plus de vingt ans après les faits, les témoignages des victimes sont présentés pour la première fois devant un tribunal péruvien, avant un éventuel procès contre l’ancien chef d’État et trois de ses ex-​ministres accusés de violation des droits humains.

Aurelia Paccohuanca se souvient encore très précisément de cette journée du 1er octobre 1998. Ce matin-​là, des infirmières débarquent dans son village, situé dans les hautes terres andines près de Cuzco. « Elles faisaient du porte-​à-​porte pour nous emmener au dispensaire sans nous expliquer pourquoi », se rappelle Aurelia Paccohuanca. La jeune maman de 24 ans tente alors de s’enfuir dans les champs alentours. En vain. « Les infirmières m’ont[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
angleterre gertrude bell

Gertrude Bell, l’aventurière des sables

Le dessin des frontières de l’Irak ? C’est elle. La stratégie britannique en Mésopotamie dans les années 1920 ? Idem. Le premier musée de Bagdad ? Aussi… Archéologue, espionne, alpiniste, Gertrude Bell a passé sa vie à sonder les déserts du Moyen...