347Y2DM highres
n écran géant retransmettant la conférence de presse de fin d'année du président russe Vladimir Poutine est visible sur la façade d'un immeuble résidentiel alors qu'une femme marche dans une rue de Moscou le 14 décembre 2023. © Natalia KOLESNIKOVA / AFP

Pour rele­ver son taux de nata­li­té en chute libre, la Russie s'en prend à l'avortement

Crise démo­gra­phique décen­nale, ravages du Covid et chair à canon sur le front ukrai­nien : en quête de nais­sances, la Russie de Poutine a l'avortement dans le viseur.

C'est une véri­table croi­sade nata­liste qui se joue en Russie. Cet hiver, une mul­ti­tude de régions russes ont com­men­cé à res­treindre l'accès à l'avortement dans les cli­niques pri­vées. Elles ont aus­si ren­du les contra­cep­tifs d'urgence plus dif­fi­ciles à obte­nir. Les auto­ri­tés sani­taires ont pour leur part deman­dé aux méde­cins des éta­blis­se­ments publics de faire tout ce qu'ils et elles peuvent pour dis­sua­der les femmes d'y avoir recours. Pour palier au manque de nais­sances, la doc­trine tou­jours plus conser­va­trice de Poutine s'attaque désor­mais féro­ce­ment à l'IVG.

Lire aus­si I En Corée du Nord, un Kim Jong-​un en mode actor stu­dio pleur­ni­chard sup­plie les femmes de faire plus de bébés

"L'État a inté­rêt à ce que le pro­blème démo­gra­phique se[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.